Reconversion

J’ai osé… ne pas me laisser faire

Je me suis faite avoir… comme une bleue ! Je n’ai rien vu venir. Pleine d’enthousiasme, je suis allée à sa rencontre. J’ai saisi l’opportunité qu’elle m’a présentée (Je vous en ai parlé ici et ici). En confiance, je me suis engagée. Lui ai partagé mes idées, ma vision.  Et elle retire sa proposition… Moi qui devais co-animer un atelier avec elle. Elle garde notre préparation mais n’a plus besoin de moi pour l’animation… J’ai décidé de ne pas me laisser faire. Je ne veux pas minimiser, dire « ce n’est pas grave » et me taire. Je sais aujourd’hui prendre soin de moi. M’affirmer. Me défendre. Elle doit m’entendre.

 

Apprendre à s’affirmer

 

J’aurais pu fuir le sujet, m’écraser. Ne rien répondre ou lui dire simplement « je comprends ». J’aurais pu lui trouver mille excuses et me faire porter toute la responsabilité. Croire que compte tenu de mes compétences, ça ne pouvait pas en être autrement. J’aurais pu me dire qu’elle m’avait déjà fait un beau cadeau en acceptant de me parler. Qu’espérer plus, relevait de l’inconscience. Oui, j’aurais pu faire comme avant.

 

Mais c’est terminé. Je ne veux plus me laisser faire. J’ai bien assez donné. Déterminée, je me suis déplacée chez elle. Les yeux dans les yeux, je me suis exprimée. Je lui ai fait part de ma déception. De ma frustration. Respectueuse, elle m’a écoutée, n’a pas nié. J’ai évoqué mon sentiment de m’être faite avoir. Je l’ai questionnée. Lui ai partagé mon incompréhension. Gonflée par ma volonté d’être prise en compte. Je ne veux plus que l’on minimise ma place. Je lui ai expliqué que ce qu’elle avait fait n’était pas sans impact. Sure de moi, je n’ai pas eu honte de ma démarche. Je ne me suis pas vraiment sentie gênée. Plutôt fière même, d’avoir l’audace, de me présenter face à elle. De lui poser mes limites. Et de lui exposer mes attentes et mon cadre de travail.

 

Ne pas se laisser faire

 

Ne voyez pas dans cet article, un règlement de compte. Elle n’a pas l’once d’une méchanceté. Elle s’est excusée et je la sais sincère. Je n’ai pas de colère envers elle. Elle a ses arguments. Elle m’a proposée que l’on recommence ensemble différemment. Je vais réfléchir. Prendre mon temps. Cette expérience est riche. Je n’ai pas de regret et garde tout le positif. Grâce à cette histoire, j’ai appris à ne pas me laisser faire. J’en ressors grandie. Merci donc à elle 😉 

 

« Ne laissez personne vous voler votre imagination, votre créativité ou votre curiosité. C’est votre place dans le monde, c’est votre vie. » – Mae C. Jemison

 

♥ Pour continuer à me suivre, abonnes-toi à ma newsletter. Et reçois en cadeau mon ebook 🙂 ♥

  • 4
  •  
  •  
  •  
  • 3
  •  
  •  
  •  
  •  

20 thoughts on “J’ai osé… ne pas me laisser faire

  1. Et tu as très bien fait. Quand on s’exprime clairement à l’autre, ça ne peut être que bénéfique… si seulement on habitait plus près, j’en animerais bien moi des ateliers avec toi ! je sens que j’ai besoin d’une alliée, moi aussi…

    1. Oh j’adorerais !! Merci beaucoup Sophie 🙂 Oui j’aimerai beaucoup créer moi aussi un partenariat de confiance pour co-créer Je trouve ça tellement plus riche. Mais ça viendra ! En éternelle optimiste, j’y crois 🙂

  2. Tu as eu raison. Tu peux être hyper fière de toi, je ne sais pas si j’aurai osé aller chez elle pour m’exprimer comme tu l’as fait.

    Ca, c’est de l’audace ! Tu prends soin de toi, comme tu le dis. C’est génial !

    1. Oh merci Rozie ! Tous vos commentaires me font tellement de bien 🙂 Tu aurais peut être osé toi aussi 😉 Moi je n’aurais pas imaginer faire cela il y a quelques semaines. C’est ça qui est chouette !

  3. Bravo! Tu as bien fait. Il faut savoir dire les choses et d’ailleurs quand elles sont dites le dialogue permet d’avancer.
    Ton audace est très motivante Emeline
    Merci beaucoup!

    1. 🙂 Merci Marie 🙂 Oui la communication est essentielle Partager mon ressenti m’aide a me faire confiance Je découvre aujourd’hui que c’est une force et que tout le monde ne sait pas en faire autant 😉

  4. Bravo pour ton courage !
    Il faut toujours exprimer ce qu’on ressent pour ne pas être frustrée. Tu t’es libérée et tu as de quoi être fière de toi car ça demande du courage ce que tu as fait. Je te soutiens vraiment dans ton envie de devenir un nouvelle personne !

  5. Un très bel article qui fait du bien à lire et qui nous rappelle que nous avons de la valeur et que nous avons le droit au respect. Tu es courageuse et battante, tu as su réagir avec calme, réflexion et sans pour autant « t’aplatir » devant cette personne, chapeau !
    J’espère du fond du coeur que tes futurs projets, qu’ils soient avec cette personne ou non, se dérouleront mieux et t’apporteront tout le bonheur que tu mérites. <3

    Bisous,
    Pêche

    1. Merci beaucoup Pêche 🙂 Tout ça d’amour pour moi, c’est beaucoup ! 😉 Je te souhaite tout autant de réussite dans ce que tu entreprends <3 Bisous bisous

  6. Bravo, je suis fière de toi ! Pas facile de dire les choses quand on sait qu’elles ne feront pas plaisir à entendre… Mais indispensable pour mettre l’autre face à ses responsabilités et continuer à être fier de soi, et tu peux l’être 🙂 Et c’est une belle manière de te prouver que tu as en toi les ressources nécessaires pour le faire, et le courage d’affronter la réaction de l’autre. Bravo encore !!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.