fbpx

2021, comment j’ai repoussé mes limites

2021, comment j'ai repoussé mes limites

2021, comment j’ai repoussé mes limites. – Nous y voici, à ce fameux moment, de faire le bilan ✨. Des 12 mois écoulés, de l’année passée. J’aime me poser pour écrire cet article. Il me permet de prendre le temps de regarder 👀 ce que je souhaite garder, assimiler. Cet article m’aide à mettre à jour, ce que l’on appelle en Gestalt, ma fonction personnalité. La représentation que j’ai de moi. Et ma représentation des autres, de mon environnement. Et pour écrire ✍🏻 ce billet, je vais m’appuyer sur celui écrit au mois de janvier avec mes intentions pour la nouvelle année. Faire le point entre mes souhaits et ce qui s’est réellement passé. Sans jugement, avec bienveillance. Je vais te partager mon vécu de cette année 2021, qui m’a quelque peu chamboulée…

Du trop et du pas assez

2021, du plein et du vide

Oui, je crois que ce titre résume assez bien mon année. Que ce soit dans le plein ou dans le vide, voici comment j’ai repoussé mes limites. Commençons par le moins positif 😔. Je me suis souhaitée, en début d’année, plus de bienveillance avec moi-même. Je mesure aujourd’hui comment ce chemin est long, encore, pour moi. J’avance, pas à pas 🐾. Mais à vouloir absolument atteindre certains de mes objectifs 🎯, je me suis oubliée en chemin. C’est mon processus, je le sais, l’auto-sabotage. Et même s’il reste présent, je porte, aujourd’hui, dessus, un regard différent. Et j’ai conscience que j’avance. L’amour ❤️ de moi. La pleine acceptation de qui je suis, c’est mon chemin de vie.

Je suis une fonceuse, une bosseuse, une perfectionniste. Et entre les deux, j’ai oublié de prendre ma respiration 🌬️. De m’accorder du temps. De me considérer et de me reposer. Un biais traversé par beaucoup d’indépendants ! À vouloir bien faire, j’en ai oublié l’essentiel : c’est moi qui porte SI J’OSAIS. Et sans moteur et énergie 🔋, mon entreprise ne peut vivre.

Au cours de cette année, j’ai également testé les limites d’un partenariat professionnel. Étape difficile, et qui m’a fait grandir. J’ai touché l’insupportable et j’ai osé dire stop 🛑. Me positionner. Être droite dans mes bottes 👢. Malgré les conséquences et le risque pris. J’ai appris à me respecter et n’ai pas de regret. Et j’ai gagné une équipe de consœurs précieuses 🤗 avec qui partager. 2021 restera également l’année de ma découverte de l’énnéagramme. Un stage d’une semaine qui m’a totalement bouleversée 🌪️. Il y a une moi d’avant et une moi d’après. Je me suis retrouvée face à moi-même comme jamais et le reflet du miroir 🪞 n’a pas été facile à regarder… Je suis allée voir mes résistances, ai découvert ce que j’ai longtemps cherché à éviter. J’ai conscience que ce stage marque un tournant. Et je suis optimiste pour ce qui m’attend.😌

🚀 Besoin d’être accompagné(e) ? Prend contact avec moi ! 📮

Comment j’ai repoussé mes limites

Voici aussi, comment repousser mes limites, m’a permis de relever de sacrés défis ! 💪 Oui, j’ai pu cueillir en cette fin d’année 2021, tous les fruits 🍎 de mon travail sur ces 12 derniers mois. Car crois-moi, j’en ai passé du temps, en plus de mes accompagnements sur la rédaction 💻 et la concrétisation de mon programme en ligne « 4 mois pour OSER l’indépendance » ! Mais aussi, sur la préparation de la certification Qualiopi !

Et c’est une réussite ! Oui, SI J’OSAIS est aujourd’hui, centre de formation agréé et centre de bilan de compétences 👩🏼‍🎓. Ma formation en ligne existe ! Le financement CPF est possible ! La vente est en cours et l’accompagnement démarre fin janvier 2022. Oui, j’ai atteint mes objectifs ! Je suis allée au bout de mes projets, de mes idées. Je mesure, en te le partageant, le chemin parcouru ⛰️. Oui, ça a été dur. Mais j’éprouve une certaine fierté à voir que j’y suis. Là, ou j’ai souvent douté de pouvoir arriver…

Comment j'ai dépassé mes limites Bilan de mon année 2021

Je me l’étais inscrit sur mon tableau de visualisation en janvier dernier : aller au bout ! Et je m’y suis tenue. Coûte que coûte, certes. Le pas d’après 👣, sera d’y aller avec plus de douceur et moins de dureté. Mais j’ai fait avec la personne que j’étais. Je suis également heureuse de partager, que comme espéré, j’ai démarré le cycle 3 de ma formation en Gestalt thérapie 😊. D’ici quelques mois, je vais recevoir mes premiers clients en psychothérapie. Un vrai engagement. Une nouvelle identité professionnelle. Vous partager que je serai très bientôt Gestalt thérapeute me fait quelque chose… Je vais donner vie à une part de moi qui représente beaucoup. Et j’en suis encore chamboulée…

Et puis chercher l’équilibre

Je souhaite également garder de 2021 que j’ai trouvé mon équilibre dans différents domaines de ma vie. Entre vie professionnelle et vie personnelle déjà. Ce qui est énorme. Mais aussi dans l’écriture, ici sur le blog ⌨️. Oui, j’ai été moins prolifique, mais je garde le fil. Ce lien avec toi qui me lit 🤗. Le blog est toujours vivant, et j’ai toujours autant de plaisir à écrire. J’ai continué également à prendre appui sur une consœur, devenue aujourd’hui amie. L’entraide, le partage et l’échange sont de fabuleux moteurs. J’ai vécu des moments magiques avec mes clients. Je garde en moi à chaque fois une part d’eux. J’ai également découvert la supervision. J’ai réalisé mon 1er live ! De nombreux petits moments de bonheur et qui font toute la valeur de cette année 2021 chargée en émotion.❤️

Comment j’ai repoussé mes limites

♥ Pour plus d’informations, n’hésites pas à prendre contact avec moi
Gestalt Coaching Bilan de compétences Nantes Emeline DAVIET SI J'OSAIS
Gestalt Coaching Bilan de compétences Nantes Emeline DAVIET SI J’OSAIS
2021, comment j’ai repoussé mes limites

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Retour en haut