fbpx

Ce que j’aurais voulu savoir avant d’être indépendante

Tout ce que j'aurais voulu savoir avant d'être indépendante

Ce que j’aurais voulu savoir avant d’être indépendante – Récemment, dans l’un de mes posts sur Facebook et Instagram, je suis revenue sur le chemin parcouru 🛣️. D’où je suis partie et où j’en suis maintenant. Et cela m’a fait penser à tout ce que j’aurais voulu savoir avant d’être indépendante. J’ai beau m’être, au préalable, renseignée, préparée, je crois que l’on ne nous renseigne pas suffisamment sur le vécu d’une personne à son compte 👩🏻‍💼. On nous parle de business plan, de stratégie de communication, d’offre et de tarifs 💶. Mais qu’en est-il des émotions ? Des ressentis ? Des sensations ? Voici tout l’objet de mon article.

La vie d’indépendante

Être indépendante : à quoi se préparer

Oui, c’est la principale critique que je peux émettre sur les accompagnements à la création d’entreprise. Ils ne préparent pas à ce que l’on va traverser en tant qu’individu. Ces formations amènent à réfléchir sur son projet d’entrepreneur 📋, mais n’abordent pas et ne tiennent pas suffisamment compte, à mon sens, de l’humain. De l’éprouvé, des doutes, des freins. De ce que l’on vit ou va vivre en étant à son compte. Des montagnes ⛰️ russes, des décisions à prendre. Du sentiment de solitude, mais aussi l’impact sur la confiance en soi 😔. Donc, ce que j’aurais voulu savoir avant d’être indépendante, déjà, c’est que j’allais avoir à me positionner, seule, un bon nombre de fois. Et que ces prises de décision, ces choix à faire, allaient m’amener à tout remettre en question. Allaient alourdir ma charge mentale 🤯. Me faire faire des calculs dans tous les sens, mais aussi questionner des relations de confiance.

Oui, être indépendante, amène à vivre des déceptions humaines. Bien sûr, il y a également les belles rencontres. Les opportunités, les heureux hasards – auxquels je ne crois pas 😅 -. Mais il y a aussi les décisions qui remettent en question des relations établies. Des liens 🔗 que l’on pense solides. Parce qu’on semble partager les mêmes valeurs, la même envie, j’ai pu croire que nos chemins allaient se suivre. Mais les relations humaines sont complexes. Et les partenariats 🤝 pas toujours faciles à mettre en place. Je sais aujourd’hui, combien, il est nécessaire de prendre son temps et de poser, à l’oral, si ce n’est par écrit, tous ses besoins et ses limites, avant de démarrer une collaboration.

🚀 Besoin d’être accompagné(e) ? Prend contact avec moi ! 📮

Ce que j’aurais voulu savoir avant d’être indépendante

Ainsi, ce que j’aurais voulu également travailler avant d’être qu’indépendante, c’est tout ce qui tourne autour de mon cadre, de mon éthique, ma déontologie. Qu’est-ce que je suis prête à accepter, à supporter pour du chiffre d’affaires ? C’est une expérience vécue. Il semble parfois, pour des questions d’argent 💰, acceptable de s’oublier soi ou de ne pas être respecté. Malgré le fait, que souvent, lorsque l’on choisit de devenir indépendant, c’est tout l’inverse qu’on attend. Mais le besoin financier est là, et on retourne dans ses vieux travers. Pour éviter cela, je crois bon, au préalable, de se pencher sur ses limites pour ne pas s’oublier soi 🥰. Ce que j’aurais voulu savoir avant d’être indépendante également, c’est le fait que lorsque l’on dit qu’il y a des hauts et des bas, c’est réel. Les hauts, généralement, plutôt facile de les traverser. Mais les bas… Il faut s’y préparer.

Ce que j'aurais voulu savoir avant d'être indépendante

J’aurais aimé mieux me connaître, et avoir mieux cerner mes ressources au préalable, pour me soutenir dans ces périodes de creux. Car lorsqu’elles nous traversent, notre confiance en soi est touchée. Notre estime et notre motivation sont affectées. C’est un vrai cercle vicieux 🔁 dans lequel on peut se retrouver bloquer. Mes ressources, je les ai découvertes par l’expérience. Et pourtant, je sais que ça peut être réfléchi au préalable. Comme le travail sur le cadre et la déontologie, c’est un élément sur lequel je propose de réfléchir dans mon programme 🧑‍🏫. Je sais aujourd’hui que j’ai besoin de sortir de chez moi, faire des rencontres IRL, d’alterner des temps de rendez-vous et des temps, seule, chez moi, etc. Cela semble évident. Mais crois-moi, quand tu te lances, tu as tellement d’énergie ⚡, que ces moments-là, tu as tendance à les occulter et à ne pas trop vouloir y penser. Et c’est bien normal.

Se préparer à être indépendante

Enfin, ce que j’aurais voulu savoir avant d’être indépendante, c’est que si tu te lances, tu as tout intérêt à te lancer à 200% ✨. Je ne veux pas dire par là, tout arrêter à côté, ne plus voir tes amis, ou encore mettre un terme à ton contrat de travail qui te sécurise, non. Mais lorsque tu agis, penses à ton entreprise, vas-y à fond ! ⛷️ Je sais aujourd’hui, que j’aurais gagné un temps fou, et donc de l’argent, à investir sur moi plus rapidement. À trouver plus vite un local. À prendre des risques en somme ! Et crois-moi, ce n’est pas évident ! Mais devenir indépendant, c’est OSER être soi tout entier, dans sa pleine puissance 🌟. C’est croire en son projet, et en soi. Miser sur soi. Et si tu sens le besoin d’être accompagné sur tous ces points, n’oublie pas que je peux t’aider avec mon programme 4 mois pour OSER l’indépendance. J’aimerais être là pour toi.❤️🤗 N’hésite pas à t’appuyer sur moi.

Ce que j’aurais voulu savoir avant d’être indépendante

♥ Pour continuer à me suivre, télécharge mes ressources gratuites !
Et reçois en cadeau mon ebook « Vivre la vie dont tu rêves » et ou mon cahier d’exercices pour graine d’entrepreneur ♥ (Vérifie tes spams pour confirmer ton inscription)
SI J'OSAIS Coach Nantes Gestalt Bilan de compétences Se reconvertir Reconversion professionnelle Coaching
SI J’OSAIS Coach Nantes Gestalt Bilan de compétences Se reconvertir Reconversion professionnelle Coaching
Ce que j’aurais voulu savoir avant d’être indépendante

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Retour en haut