Reconversion

J’ai osé… m’engager

Je perds pied. Je ne sais plus qui je suis. La période est difficile. Je dois me positionner, me projeter et m’engager pour l’avenir. C’est tout ce que je ne sais pas faire. Tout ce que je redoute de faire. Choisir pour les autres, conseiller, donner un avis, oui, ça, je m’y connais. Décider pour moi, en fonction de ce qui me plait, je ne sais pas. Si seulement je pouvais savoir ce que je voulais ? Ce qui fera que je serai bien ? Mais voila, je n’en sais rien.

Je suis en pleine période de doute. J’ai postulé à une annonce pour être aide a domicile. Pour reprendre contact avec le monde du travail et me sentir utile. Aller vers les autres, m’ouvrir au monde. Il est là mon souhait premier. Et voila que l’on me propose de me former au métier… tous les feux sont au vert ! La formation est payée, je conserve mes indemnités Pole Emploi et à la clef un CDD. La formation débute lundi pour 3 mois. Mais là, je ne sais pas. Tout du moins je ne sais plus. Et si je me trompais totalement sur moi ? Et si ce métier n’avait rien a voir avec qui je suis ? Avec ce qui serait bon pour moi ?

S’engager, échouer et tomber

J’en ai discuté avec quelques personnes de mon entourage. La moitié est surprise et n’y croit pas. L’autre me suit et se dit comme moi, pourquoi pas. J’ai peur que dans cette reconversion, je me perde. Ou plutôt, que je ne m’y retrouve pas.

Je ne m’engage pas pour la vie. C’est une expérience professionnelle, rien de plus. Mais elle m’engage pour minimum 6 mois. Et si ça ne me plait pas, je pourrais, si je refuse de poursuivre, voir mes allocations Pole Emploi disparaitre. Est ce vraiment ça que je souhaite ? Vraiment, je crains l’échec

Et puis j’ai toujours l’idée de retourner dans le monde de l’orientation et de la réorientation professionnelle. C’est un sujet qui me plait et qui me concerne. J’aimerais, à l’aide de la Gestalt, accompagner des personnes en reconversion professionnelle. Mais si je pars dans l’aide a domicile, je m’écarte de ce projet. Mes expériences passées seront loin, et je perdrais de la crédibilité… Vraiment je ne sais plus quoi penser… V’là la prise de tête ! Comme si je devais faire un choix :   penser à ma carrière ou apprendre à me connaitre moi…

J’essaye de me rattacher à mon projet principal : ma formation Gestalt. C’est ce que j’ai entrepris en premier. Et pour ça le métier d’aide a domicile est parfait. Temps disponible et organisation du temps de travail possible.

J’ai osé saisir une opportunité

Je suis effrayée dès que je dois décider. En m’engageant, j’ai ce sentiment d’engager toute ma famille. Voir le monde entier ! Alors bonjour la responsabilité ! Je me dis que si j’y vais, alors mon entourage devra s’adapter à mon organisation, à la vie que je veux mener. Et ça, ça m’est vraiment difficile. Vivre pour soi signifie presque pour moi s’imposer. Et j’ai vraiment du mal avec ça. Je ne veux pas les perturber, les mettre en difficulté. Je ne veux pas les contraindre ou les obliger à quoique ce soit. Comme si ils n’étaient pas libres de suivre ou pas… Je ne veux pas que le fait que je m’écoute moi les fasse disparaitre. Je ne veux en aucun cas les perdre. Et si je dois m’effacer pour cela, jusqu’à ce jour, j’ai toujours fait comme ça.

Et si je les laissais décider si ils voulaient vraiment rester ? Et si j’essayais de suivre mes envies, mes propres projets ? Biensur je pense à eux dans chacune des décisions que je prends. Mais peut être que je dois apprendre à réajuster ? A ne pas m’oublier ? M’engager, une vraie difficulté pour moi, mais je crois que si je veux me réaliser, je dois passer par là. Alors c’est décidé : je vais suivre cette formation. Tester le métier d’aide à domicile. Rédiger ma lettre de motivation pour demander mon passage en 2nd cycle à l’école de Gestalt. Car mon objectif premier est de savoir qui je suis. Et pour cela je dois essayer la nouveauté, sortir de ce que je connais. Et si je me plante, alors j’assumerais. Elle est là, ma vraie responsabilité.

J’ai osé m’engager

—————————————————————————————

🙂 🙂 🙂 Cet article a été coup de coeur sur www.hellocoton.fr ! 🙂 🙂 🙂

🙂 🙂 🙂 Plus de 200 personnes l’ont lu tout comme toi 🙂 🙂 🙂

  •  
  •  
  •  
  •  
  • 1
  •  
  •  
  •  
  •  

4 thoughts on “J’ai osé… m’engager

  1. Tu ne t’engages pas pour toujours. Tu testes quelque chose qui pourrait te correspondre. On ne sait jamais ce qui est fait pour nous tant qu’on n’a pas essayé. Il faut se donner les moyens d’avancer. Bravo et fais toi confiance.

    1. Merci beaucoup 🙂 oui c’est exactement ça. Je cherche, j’essaye, ce n’est que comme ça que je trouverais. J’ai envie d’y croire. Qui ne tente rien n’a rien comme dit l’adage 😉

  2. Et puis, quand tu choisiras la voie de l’accompagnement dans l’orientation et la réorientation professionnelle, quoi de mieux que cette réorientation que tu auras vécu toi même et qui t’aura apportée tellement d’apprentissage sur toi même, tellement de rencontre, tellement d’expérience…
    Belle aventure à toi!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *