Ma définition

Mais c’est quoi la Gestalt ? Une question que bon nombre de personnes de mon entourage s’est posée.

Je n’ai jamais répondu par une définition théorique a proprement parler. Je souhaite faire la même chose avec vous. Biensur elle existe, et je vous laisse le soin de vous documenter sur le sujet. Je préfère vous parler de la Gestalt telle que je la vois et l’ai vécu. Je souhaite essayer de retranscrire les mêmes mots que j’ai pu utiliser pour en parler aux personnes de mon entourage curieuses de savoir ce que c’était. Il s’agit de ma conception, ma définition. J’espère la rendre accessible, vulgariser cette approche thérapeutique et vous donner l’envie de l’expérimenter.

Voici ma définition. J’ai découvert la Gestalt en 2008. Je souhaitais être accompagnée dans ma vie par une psychothérapeute. Une amie m’a donnée les coordonnées d’une thérapeute Gestaltiste. Sans savoir de quoi il s’agissait et sans y donner de l’importance, j’ai commencé mon accompagnement. Ce n’est que beaucoup plus tard que j’ai compris. Pour la première fois de ma vie, la thérapeute en face de moi réagit à mes propos. Elle interagit ! Je ne parle plus dans le vide. Je me sens comprise.

Tout au long de cette thérapie, j’ai pris conscience de l’existence de cycles dans ma vie. Que je pouvais mettre en place des processus, et comment je pouvais agir dessus. J’ai appris, sans théorie, en le vivant, combien nous sommes en interaction, en contact constant avec notre environnement, combien nous pouvons être acteur de notre vie, combien le corps, l’esprit sont liés. La Gestalt a bousculé certaines croyances que je pouvais avoir, encrées en moi. J’ai appris à voir les choses d’un autre point de vue. J’ai appris à donner plus d’importance à comprendre le « comment » plutôt que  le « pourquoi » de tout ce qui nous arrive, à parler de mes émotions, à écouter mon corps. J’ai pris conscience que nous nous imposions nos propres limites. J’ai compris l’importance de vivre le moment présent, l’ici et maintenant. Je sais aujourd’hui l’importance de l’expérimentation. Je me suis familiarisée avec les mots ajustement créateur, awareness, Gestalt inachevé, résistance, etc… J’ai découvert ce qui me rendait unique, la richesse de mes failles, l’importance du toucher, la beauté de la nature, et tellement de choses encore !

Oui il est possible de vivre ce que l’on souhaite profondément ! Oui je suis libre d’expérimenter, de créer, de m’écouter, d’aimer !

Voilà ce qu’est pour moi la Gestalt : une suite de concepts et théories qui prônent l’écoute de soi, la vie dans l’instant présent, l’audace, le respect de son corps, l’expérimentation, le non jugement de soi et des autres, … concepts qui s’appliquent au quotidien, et permettent de vivre mieux. Une suite d’outils pour mieux vivre mon expérience et comprendre ce qui peut m’arriver.

A chaque instant de ma vie, je m’en rappelle les valeurs clés et essaie de les appliquer.

Je vous conseille fortement le livre « La Gestalt, une théorie du contact » de Serge et Anne Ginger. Ma bible.

  • 6
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •