Freelance

J’ai osé… croire en l’entreprenariat intuitif et sensitif

Comme j’ai déjà pu vous en parler ici et ici, je souhaite développer ma propre activité en freelance. Lancer un projet qui me ressemble. Je fais partie de ces personnes, sensibles, qui fonctionnent à l’intuition. Qui, pour avancer, ont besoin de croire profondément en ce qu’elles font. J’ai ce besoin d’être alignée. Ce que je souhaite créer ressemblera à la personne que je suis. Je veux aider avec mes forces et mes faiblesses. En laissant exister tout mon être. Oui, je crois profondément en l’entreprenariat intuitif et sensitif. Une clé forte, selon moi, de réussite.

 

Ne mépriser la sensibilité de personne. La sensibilité de chacun, c'est son génie. Charles Baudelaire. Cliquez pour tweeter

 

L’entreprenariat intuitif et sensitif, c’est quoi ?

 

Je ne suis même pas sûre que ce terme existe ! L’entreprenariat intuitif et sensitif c’est pour moi le développement d’une activité qui ressemble à son créateur. Le fondateur devient l’identité de marque de son business. Il construit son produit, ses services, en fonction de qui il est et de ses valeurs. L’entrepreneur fait exister ses émotions, son ressenti dans ses affaires. Il peut être copié. On peut reprendre ses idées. Mais ce qui fait son succès est sa touche personnelle. Il travaille avec coeur. L’attrait provient en grande partie de ce qui l’anime et le fait vibrer. Toute l’énergie qu’il y met. En étant convaincu de ce qu’il propose, en étant finalement l’essence même de son projet, l’entrepreneur apporte à sa création un supplément d’âme, de vie.

 

Être entrepreneur intuitif et sensitif ne signifie pas, pour autant, ne pas avoir les pieds sur terre et constamment la tête en l’air. Le premier mot reste important : il s’agit avant tout d’entreprendre. Il est utile de développer un savoir-faire, une posture, des compétences. De s’organiser, planifier, compter et vendre. N’y voyez pas non plus de l’égocentrisme. Il ne s’agit pas de parler de soi ou de vanter son mérite. D’afficher son portrait à tort et à travers. Et de prôner une expertise et un produit ou un service parfait. L’idée est de rappeler que ce que vous vendez est issu de votre propre parcours et de ce que vous appris, et votre ambition est simplement de partager et de transmettre.

 

Concrètement, pour moi

 

Ma méthode d’accompagnement me ressemblera. Elle sera teintée d’audace, de sensibilité et de Gestalt. J’associe la réussite professionnelle à un déploiement personnel. Je mets dans mon projet beaucoup de sens. Il est l’aboutissement de ma quête de liberté et d’épanouissement. Il s’agira d’un bébé, d’une partie de moi. Je souhaite grandir avec lui et lui apporter toute mon expérience, mon ressenti. Les obstacles que je rencontrerai, parleront de moi et du travail personnel qu’il me restera à faire. J’aurai les clients que je mérite. Très probablement qu’ils me ressembleront. Et qu’ensemble, nous co-créerons.

 

Je ne veux pas devoir faire, je veux être. Loin de moi, l’idée de m’imposer des concepts qui ne me parlent pas. Je souhaite associer travail, réussite, sensibilité et plaisir. Vendre n’est pas facile. J’espère être plus à l’aise en exposant un sujet qui m’anime. Ma personnalité régira ma pratique. Je pourrai difficilement me tromper ou être incohérente. Et ma motivation sera boostée par mon envie de changer le monde. Je souhaite créer des liens authentiques.  Incarner ma vérité. Je crois en la synchronocité. Et ma conviction intérieure profonde me permettra de tenir dans les moments difficiles.

 

Je ne détiens en aucun cas les clés d’un business réussi. N’allez pas, non plus, imaginer que je pense avoir tout compris ! Je n’ai encore jamais créé d’entreprise ! Mais cet article me permet de vous partager ma vision. Ce en quoi je crois, ce pour quoi je veux me battre.

 

Si l’entreprenariat intuitif et sensitif vous parle, je vous transmets les liens des entrepreneuses qui m’inspirent :

– Marjorie Llombart de Dessine moi une carrière

– Alexandra Merer de Sensitive Attitude

– Céline Boura du site Le luxe d’être soi

– Lyvia Cairo de Je me casse

 

Et pour finir, je vous partage un extrait du discours prononcé par Nelson Mandela lors de son intronisation à la présidence de la République de l’Afrique du Sud en 1994.

 

« Notre peur la plus profonde n’est pas que nous ne soyons pas à la hauteur,

Notre peur la plus profonde est que nous sommes puissants au delà de toute limite,

C’est notre propre lumière et non pas notre obscurité qui nous effraie le plus.

Nous nous posons la question :
“ Qui suis-je, moi, pour être brillant, talentueux et merveilleux ? ”

En fait, qui êtes-vous pour ne pas l’être ?

Vous êtes un enfant de Dieu.
Vous restreindre et vivre petit ne rends pas service au monde. »

 

♥ Pour continuer à me suivre, abonnes toi à ma newsletter. Et reçois mon ebook gratuit 🙂 ♥

  • 55
  •  
  •  
  •  
  • 4
  •  
  •  
  •  
  •  

18 thoughts on “J’ai osé… croire en l’entreprenariat intuitif et sensitif

  1. très beau texte. et dans ce genre de métier, c’est effectivement ta personnalité et ton talent propre qui feront que les gens viendront te voir TOI. Tu es sur le bon chemin Emeline !

    1. Merci Sophie 🙂 Oui et du coup c’est dur de ne pas prendre les choses personnellement… Je pense qu’être accompagné (supervisé) est indispensable entre autre pour cela Merci beaucoup, je prends tes encouragements et t’envoie toute mon énergie positive en retour 🙂

  2. Je ne connaissais pas cette appellation de l’entrepreunariat intuitif et sensitif. Comme l’entrepreunariat reste flou pour moi, même en étant autoentrepreuneuse (je n’y comprends rien), ça peut être intéressant de jeter un coup d’oeil !

    1. 🙂 Je pense que Marjorie Lombart serait probablement la personne qui te parlerait le plus Elle utilise, entre autre, l’astrologie et le Tarot de Marseille dans ses accompagnements Dans sa présentation, la 2ème info qu’elle donne d’elle est son signe et ascendant 😉

    1. 🙂 Merci Marie 🙂 et pourtant je doute… j’ai peur de me perdre dans tout ce blabla… Vraiment hâte de démarrer mes formations en septembre pour un plus de concret ! Comme tu le dis si bien, à suivre ! 😉 Bisous

  3. Super, je ne sais pas si le concept existe mais ça me parle beaucoup. Merci pour les liens. Je ne connais que Lyvia Cairo (que j’ai arrêté de suivre car perso, je n’ai pas adhéré à la direction qu’elle a prise)

    1. Merci Elisa pour ton partage Oui mon non plus ! J’ai tout de même lu quelques articles sur la place de l’intuition et de la sensibilité dans l’entreprenariat Je sais que ces 2 dimensions sont reconnues Concernant Lyvia, j’ai le sentiment qu’elle revient justement vers elle, si je puis dire ainsi C’est ce qu’elle partageait dans son dernier article A suivre… !

  4. Eh bien tu sais quoi ? Tu as parfaitement su mettre les mots sur ce que je ressent et ai envie de créer moi aussi. Une belle aventure qui nous ressemble, créée avec amour, bienveillance et ouverture.
    Je trouve ce terme d’entreprenariat intuitif et sensitif juste magnifique, il me parle énormément et cela m’aide beaucoup d’avoir lu ces mots qui m’aident à comprendre ce que je veux créer réellement.

    Je t’envoie pleins de bisous et une bonne dose de courage et d’envie,
    Pêche

    1. Merci Pêche ! Je suis contente que mes mots puissent parler à d’autres personnes car parfois je doute… Je prends toutes tes bonnes ondes (j’en ai besoin !) et t’envoie également tout le positif que tu mérites ! Belle journée à toi !

  5. Jolie définition de l’entreprenariat 🙂
    J’ai l’impression que tu es sur le bon chemin pour créer une activité qui te ressemble vraiment !
    Merci pour les ressources, il y en a une ou deux qui me « parlent » tout particulièrement…

    1. Merci Nadège 🙂 Oui hâte de me lancer…! Chouette qu’une ou deux ressources te parlent Moi elles m’aident et m’inspirent beaucoup 🙂 Belle journée à toi Bis

  6. Merci de ce beau texte et de ton engagement avec toi Emeline. Je suis touchée par tes mots et je me retrouve bien dans ta vision de l entrepreneuriat intuitif et sensitif…
    Touchée aussi de faire partie de celles que tu as citées dans tes inspirations 😍.
    Belle continuation sur ce beau chemin d accompagnement, pour permettre à d’autres de déployer leurs ailes.
    Alexandra

    1. Oh merci Alexandra ! Ton message me touche beaucoup… j’ai un grand sourire en découvrant ton message 🙂 Je le prends comme un encouragement et il fait du bien Je suis ravie que nous partagions cette vision de l’entreprenariat En voyant ta réussite, cela me confirme que je dois croire en mes convictions profondes Merci !!!

  7. Bonjour Emeline, vous m’époustouflez par votre façon de traduire en mots vos ressentis profonds. c’est assez énorme. Vous faites jaillir de vous ce qui vous anime ou va vous guider vers votre activité.
    En ce qui me concerne, je suis au fond du trou. Dans le noir complet, avec en plus des impacts sur mon corps tellement je m’auto-sabote. Je ne lâche pas prise et en subi donc les conséquences. mon corps se craquelle.
    Je ne sais pas quand je vais relâcher cette pression qui m’envahi et que je me mets tout seul.
    Quelle piste de reconversion ? quel job pour demain ? Je me sens vide. Vide d’envie, vide de passion, vide de talent.

    1. Bonjour Christophe Je suis très touchée par vos mots Merci J’aime beaucoup votre plume Ecrivez-vous ? J’ai appris à partager mes émotions A force de développement personnel, j’ai brisé ma carapace Moi aussi j’ai traversé le vide (si ça peut vous aider, voici mon article http://sijosais.com/jai-ose-vide) Je comprends donc très bien ce que vous vivez Et j’en suis triste En parler, me faire aider, bouger mon corps, et écrire (faire appel à ma créativité) m’ont aidée à redonner vie à ce que j’avais en moi bien caché… Je vous souhaite de trouver les ressources en vous ou autour de vous pour sortir de cette zone terriblement inconfortable Vous êtes une belle personne, n’en doutez jamais J’ai confiance Prenez le temps de vous occupez de vous, de vous connaitre et l’envie reviendra Courage « Le chaos est rempli d’espoir parce qu’il annonce une renaissance » Coline Serreau Donnez moi de vos nouvelles

  8. Merci Emeline, très touché aussi par tes (…allez j’ose te tutoyer !) paroles réconfortantes.
    Oui, j’écris un peu dans un cahier (j’ai toujours aimé ça) depuis que j’ai commencé un coaching pour m’accompagner dans ce changement de cap. Mais c’est une pratique qu’il faudra que garde. Je tente de me reconnecter à mon intuition, m’écouter, me faire confiance, lâcher-prise avec mon mental….un sacré programme pour entrevoir une autre vie pro.
    J’essaie de faire taire mes résistances mais depuis un moment (plusieurs années) c’est mon corps qui trinque : douleurs articulaires, lombaire, sciatique…et j’en passe….que rien ne vient soulager.
    Aujourd’hui je me sens mieux et plus apaisé…..pourvu que ça continue dans ce sens.
    Objectif : prendre soin de moi, être plus à mon écoute, me recentrer.
    A bientôt

    1. Oui le tutoiement me va très bien ! 🙂 Continues d’écrire et plus encore ! 🙂 Je suis contente de lire que tu es accompagné : tu es sur le chemin pour découvrir qui tu es Pour avoir emprunté le mien, même si certains moments sont difficiles, c’est un très beau chemin 🙂 Tu as déjà compris beaucoup Le meilleur est devant toi et ton corps te dira merci Bravo Continues Belle route a toi !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.