fbpx

J’ai osé… mettre des mots sur ma souffrance

Ma souffrance – Je sors de ma séance avec ma psy. Le début de cette dernière semaine de décembre a été difficile. L’échéance de Noël est passé. C’était l’évènement que j’attendais, un rendez-vous que je préparais.  C’est tout con, mais ça me donnait un objectif. Noël rythmait mes journées et orientait mes sorties.  Me revoilà dans ma souffrance. Ma vie est a nouveau vide de sens.

En quête de sens

Tout a fait débile n’est-ce-pas ? Donner tant d’importance à une simple date… C’est dire le néant à côté… Le trou, le fossé… Oui je m’ennuie. Je ne trouve pas de sens à ma vie. Je ne sais pas ce que je veux faire. Ce dont j’ai envie. Ma souffrance, elle est là. De ne pas savoir ou je vais. Pourquoi je vis. Je ne supporte plus d’être dans le flou. De ne rien projeter, de ne pas rêver. Je m’énerve moi même. J’ai le sentiment de passer à côté. J’aimerai davantage en profiter, expérimenter. Mais je reste là encroutée. Je me déçois. Je perds espoir. C’est douloureux de ne pas savoir pourquoi je suis là.

J’ai conscience que mon discours peut énerver. Moi même je suis saoulée ! J’entends d’ici, bouge tes fesses et agis ! Oui mais pour faire quoi ? Ca je ne sais pas… Et franchement je n’ai pas quitté mon précèdent poste pour prendre n’importe quel job. Faire un truc qui ne me plait pas vraiment, j’ai essayé, ça n’a pas marché. Ma souffrance était là. Toujours au même endroit. Certains y arrivent, moi pas.

Ma souffrance

J’ai seulement besoin d’avoir envie, d’avoir un projet qui me guiderait. En plus je me connais, une fois investie, je suis capable de me décupler ! L’énergie j’en ai ! Mais reste à savoir pour quoi, et pour qui… Alors avec ma psy j’ai cherché et on a trouvé. Certes il ne s’agit pas d’un projet professionnel.  Simplement d’une envie personnelle. Je crois qu’il faut que j’accepte que je n’en suis encore pas là.  Mais les deux sont peut être liés, qui sait ! On est parti du postulat : si déjà je m’autorise à agir que pour le plaisir, sans rationalité ou utilité, alors peut être tout le reste suivra. Monter d’un cran dans l’audace. Investir de l’argent, du temps, rien que pour moi.

Ma première envie est donc de voyager. Non pas en France ou en Europe, mais à l’étranger. Voyager et être totalement dépaysée. Découvrir de nouvelles cultures, d’autres façons de vivre. Dépenser de l’argent simplement pour mon plaisir. Ou comment donner de la valeur a mes désirs. Investir une envie, qui, à priori, ne servira pas ma carrière, ne répondra aux attentes de personne. Juste celle de ma personne.

Alors c’est décidé, nous allons partir à New-York. C’est une ville qui m’a toujours inspirée. Déjà petite, j’étais fascinée. Je ne cesse pas de lutter. Le sens a ma vie je vais le trouver. En laissant plus de place à mes envies, en découvrant qui je suis.

♥ Pour continuer à me suivre, télécharge mes ressources gratuites !
Et reçois en cadeau mon ebook “Vivre la vie dont tu rêves” et ou mon cahier d’exercices pour graine d’entrepreneur ♥ (Vérifie tes spams pour confirmer ton inscription)

🚀 Besoin d’être accompagné(e) ? Prend contact avec moi ! 📮

J’ai osé… mettre des mots sur ma souffrance
  •  
  •  
  •  
  •  

2 commentaires sur “J’ai osé… mettre des mots sur ma souffrance

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Retour en haut
%d blogueurs aiment cette page :