Lifestyle

2020, une année de très hauts et de très bas

2020, une année de très hauts et de très bas

Nous y voilà ! Si j’ose dire, enfin ! À cette fin d’année 2020 ! Quelle année… Quand je relis mon article écrit fin 2019, je n’imaginais pas à ce moment-là ce qui nous attendait. Cette crise sanitaire a fait quelques dégâts… Le virus ne m’a pas touchée personnellement, ma famille, mon entourage ou moi. Mais tout de même, ce que nous vivons n’est pas anodin. Que d’angoisse, d’incertitude, de remise en question et d’adaptation. De privation de liberté aussi. Et de frustration. Et malgré cela, 2020, c’est aussi pour moi quelques bons moments. Quelques réalisations. Que j’espérais, attendais, sans trop y croire. Alors, comme chaque année, j’aime à le faire ici, voici un bilan de cette année passée. Retour en arrière et rétrospective ! Cette année n’est peut-être pas si terrible…

2020, les très bas…

Oui, cette année 2020, sera synonyme de tristesse, d’inattendus, d’inquiétude et de peurs. J’ai pressenti qu’il s’agissait de quelque chose de grave. Ce virus. Mais, jamais, oh grand jamais, je n’aurais imaginé un confinement. Au début, je ne voulais pas y croire. Puis, comme tout le monde, je ne suis plus sorti de chez moi. N’ai plus vu ma famille, mon entourage. J’ai craint d’aller faire mes courses, de simplement croiser du monde. Ce que l’on me demandait : continuer à vivre, en sachant que je pouvais à tout moment perdre un proche… Et puis il y a eu les devoirs à la maison. Travailler en s’occupant d’un nourrisson. Oui, ce premier confinement, je ne l’ai pas bien vécu. Cette période a été dure. Si je suis totalement honnête, rien que d’y penser, j’ai beaucoup de rancœur et de tristesse. Sans parler de mon écrit final de second cycle de Gestalt, mon TIG, à écrire sur cette même période. J’ai pleuré, enduré, et me suis dit “plus jamais”.

2020, une année de très bas

Peut-être as-tu envie de me dire, mais il y a eu pire ! Oui, c’est vrai. Mais c’est toujours le cas. L’autre soir dans un reportage, j’entendais une femme SDF, violée, abandonnée par sa famille, sans papier, dire “je ne me plains pas, car il y a pire…” Voilà, tout est dit. Bien sûr qu’il existe plus horrible, mais est-ce une raison pour minimiser son ressenti ? Je ne crois pas. Alors j’ose te le partager ici : oui, au cours de cette année, j’en ai bavé. Impossible d’écrire ici, sur le blog. Pas le temps, pas l’envie. Plus rien de positif à partager. Avec le recul, je vois comme je me suis recroquevillée. J’ai mis de côté la rédaction de mon livre et mon projet de formation en ligne. Ces objectifs que je m’étais fixés, cette idée de réaliser du coaching en entreprise n’ont pas abouti. Je n’ai pas pu. Je n’y suis pas arrivée. Mais c’est OK. J’apprends à être douce et clémente avec moi. Malgré ces envies non concrétisées, je reste bienveillante. Le contexte est venu tout bousculer. Plus assez d’appui, de sécurité pour avancer.

… et des très hauts

Je n’ai pourtant pas envie de tout jeter. 2020 a eu aussi ses bons côtés. J’ai connecté ainsi la joie. Me suis sentie vivante. Oui, car il y a eu de vraies victoires ! Sur moi, pour mon projet ! De grandes réussites. Des événements qui me font continuer à croire à mon projet d’entreprenariat. D’abord, j’ai trouvé un cabinet de bilans de compétences pour qui travailler en sous-traitance. Et je multiplie les accompagnements ! Je prends beaucoup de plaisir à coacher, donner confiance, lever des freins. Mon nouveau métier me plaît, et pour rien au monde, je ne reviendrai en arrière.

Quel bonheur de voir mon projet se concrétiser, mon entreprise porter ses fruits. En terme de retour sur investissement bien sûr, mais aussi, et surtout en terme d’épanouissement. J’y suis ! Ça y est ! À payer mes charges URSSAF. À aider, administrer et vendre ! Mais ce qui m’anime le plus. La cerise sur le gâteau. Le plaisir absolu. C’est ce temps passé avec mes clientes en coaching (oui, que des femmes pour le moment !) : des pépites ! Si elles savaient comme elles me nourrissent et me font grandir ! Beaucoup de bonheur et de fierté de les voir s’ouvrir, s’affirmer, aller vers leur rêve avec brio ! Je profite de cet article pour leur dire bravo. Quelle chance j’ai de pouvoir partager avec elle ce moment de vie. Les résultats sont là. Elles avancent. C’est pour moi le plus grand des cadeaux.

Et puis 2020 marque une étape importante : j’ai obtenu mon titre de Gestalt praticienne ! Oui, c’est officiel ! Quelle épreuve ! L’écrit, l’oral. Il y a, pour sur, un avant et un après. Je me suis redécouverte. Par ce parcours, j’ai compris tellement de choses sur mes processus, mes mécanismes de protection. C’est pour moi le début d’une nouvelle façon d’être. Plus assumée et proche de mes besoins. Enfin, c’est mon chemin. Cette année marque donc une étape importante dans mon parcours de Gestalt thérapeute. J’ai enfin un titre officiel qui souligne un savoir-faire. Une reconnaissance, un appui pour plus de confiance. Et peut-être que dans un an, je pourrai recevoir en consultation mes premiers clients…

Si je reste optimiste, c’est que je mesure combien j’avance. Doucement, mais sûrement. Mon rêve est à porter de mains. Je place doucement des cailloux sur mon chemin. J’ai encore de nombreux projets en tête. Les doutes ne sont jamais très loin. Je vois comme j’aurais aimé, au cours de cette année, faire plus et mieux comme toujours. Mais je savoure mes avancées et le fait que je n’ai pas lâché. 2021 réservera son lot de surprises. J’ai plein de projets en tête. La liste des défis est faite ! Et c’est avec plaisir que je te les partagerai !

BELLES FÊTES DE FIN D’ANNÉE À TOI !

On se donne rendez-vous en 2021 🙂

♥ Pour continuer à me suivre, abonnes toi à ma newsletter. Et reçois mon ebook gratuit “Vivre la vie dont je rêve” 🙂 ♥ (Vérifie tes spams pour confirmer ton inscription)

2021 SI J'OSAIS Coach Reconversion professionnelle
  •  
  •  
  •  
  •  

4 réflexions au sujet de « 2020, une année de très hauts et de très bas »

  1. Bonjour, merci pour ce bilan qui résume ton année 2020. C’est toujours avec plaisir que je reçois de tes nouvelles. Belles fêtes de fin d’année également 😊

  2. Oui 2020 a été une année plus que particulière. Et il faut savoir voir le positif. Ça a été l’heure de me remettre en question. Revoir mes offres, ma stratégie marketing et finalement je fini bien l’année niveau pro.

    On pense toujours que ça n’arrive qu’aux autres. La vie nous a donné une leçon à nous de voir ce qu’on en fait.

Répondre à Emeline Annuler la réponse.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.