Freelance

Retrouver sa motivation

Comment retrouver sa motivation ? - Se reprogrammer et appuyer sur pause

Comment retrouver sa motivation ? – J’ai passé une période dite « creuse ». Creuse en envie, idée, énergie. Je te l’ai d’ailleurs partagé ici, dans un précédent article. Manque de sens, volonté absente. Pas facile de remonter sur le dos de la vague. Mais j’y suis arrivée ! Et c’est fou le bien que ça me fait ! D’abord surprise par cette nouvelle énergie, sans en comprendre l’origine, je me suis saisi d’elle pour réaliser les tâches de ma to-do list qui attendaient. Puis j’ai pris le temps de comprendre ce qui s’était passé. Par quel processus j’étais passée. Et j’ai compris. Ce qui m’avait permis de retrouver mon inspiration et ma volonté de travailler. Voici ce que j’ai envie de te partager :

Tout d’abord lutter

C’est ma façon de fonctionner. Lorsque les choses deviennent dures, compliquées, je n’ai pas l’habitude de lâcher prise. Mes croyances et ma capacité à m’auto-flageller, me poussent à poursuivre, et ce, coûte que coûte : répondre avec 1 mois de retard à certains mails, me forcer à écrire, essayer de renouer les contacts et sortir, avec comme bonne intention de me faire plaisir… En vain… C’est la tête qui guide mes actions. Rien ne part vraiment du cœur, c’est catastrophique. Ce sont les « il faut », « je dois » qui prennent le pouvoir. Je culpabilise d’avoir été si lente à répondre, à la dernière minute j’annule la rencontre… Ce qui, par ailleurs, me remplirait de joie, à ce moment-là, devient un supplice. Au-delà du travail, c’est mon quotidien qui se voit impacté. Parce que selon des règles ou des normes intégrées, je me dois, malgré tout, de continuer à travailler.

Comment retrouver sa motivation ? - Se faire violence, puis lâcher prise

Je me dis que chaque pas, même minimum, est pris – ce qui reste vrai – et je me force à avancer à tout prix. Ça a beau être une lutte interne de tous les instants, peu importe ! Après tout, c’est ce que je connais : bosser sans envie, ni motivation. Seulement sous la contrainte et l’obligation. Me forcer un peu plus ou un peu moins me semble logique. Sans jamais lâcher, je me retrouve à perdre toute motivation. J’atteins le creux de la vague. Je n’ai qu’une envie : me couper de tout contact. Ma bonne humeur et mon sourire se font plus que discrets, je voudrais m’enterrer et me cacher. Mais alors comment retrouver sa motivation ? Qu’est-ce qui fait qu’aujourd’hui, motivée, j’ai relevé le menton ?

Puis lâcher-prise

Comment retrouver sa motivation ? - Lâcher prise et se faire plaisir

Oui, j’ai fini par lâcher prise. J’ai cessé de me fixer des objectifs. Je me suis défaite de mes exigences. Juste le temps d’une semaine, j’ai fermé mon Mac. Plus de tâches à cocher sur l’agenda. Pas de rendez-vous à caler, ou de rencontres à programmer. Le temps de vacances, j’ai pris l’air. Dans tous les sens du terme. J’ai quitté la maison, là où je passe la majorité de mon temps. Je me suis déconnectée des réseaux sociaux et des mails. Les cahiers et le PC sont restés sur le bureau. Sans culpabiliser. Sans me programmer de tâches pour la reprise. J’ai fini par me foutre la paix. Tant pis. C’était OK dans ma tête, durant une semaine, je n’allais rien faire. Vu, à la vitesse où j’avançais ces derniers jours, j’ai fini par me dire « je ne suis plus à ça près ».

Quitte à m’ennuyer, à ne pas savoir quoi faire, juste parce que je me le suis autorisé dans la tête… Et je me suis fait plaisir ! Par de tout petit rien, comme par la nourriture. Je me suis ressourcée en famille. Dans mon cocon. Puis, j’ai retrouvé mon optimisme. Le simple retour de clients m’a fait un bien fou. Je me suis plainte, un peu, beaucoup. Auprès d’amis, de confrères, je me suis laissé aller à montrer mes failles et ma fragilité. Et le soutien est arrivé. J’ai partagé mes petites victoires. Je n’avais plus aucune contrainte ou deadline. Je me suis autorisée à dormir et trainer au lit. À faire des siestes, si le besoin s’en faisait sentir. J’ai programmé de nouvelles activités. Et rien que le fait de bouger, m’a mise dans une autre dynamique. Ma vie personnelle a pris le dessus et aujourd’hui, je retrouve un équilibre.

Comment retrouver sa motivation

Comme si, parce que c’était les vacances, j’y avais le droit. Que tout à coup, parce que je laissais le boulot, donner place à mes envies devenait possible. C’est fou comme je dois déconstruire ces idées que j’ai en tête : le travail, c’est forcement dur et compliqué… Et je ne peux pas tout avoir : être épanouie professionnellement et au niveau familial… Pour retrouver sa motivation, je crois que quelque part, il s’agit de me reprogrammer. Première étape : j’ai calé dans mon agenda, d’ores et déjà, des temps de coupure. Comme je travaille de la maison, j’ai tendance à ne jamais vraiment m’arrêter. Dès que je peux grappiller quelques minutes de boulot par-ci, par-là, que l’on soit dimanche ou pas, j’ai la fâcheuse tendance à me jeter dessus.

Comment retrouver sa motivation ? - Lâcher prise et appuyer sur pause

Pour respecter mon besoin de me ressourcer et me permettre d’appuyer sur pause, j’ai calé 3 jours de suite, d’arrêt complet, pendant les vacances scolaires. Un luxe, vous me direz. Mais je peux vous promettre, que lorsque j’attaque, mon énergie est décuplée ! C’est exactement ce que je vis en ce moment : chaque tâche programmée est réalisée. Et avec plaisir et envie, s’il-te-plaît ! J’ai décidé, également, de me laisser plus de temps. De revoir mes objectifs et ainsi d’avoir une vision à long terme. Cela m’aide à me projeter, et à rester motivée. Si non, je suis constamment déçue. De ne pas atteindre, ce que j’avais prévu.

Le plaisir de retrouver sa motivation

Et puis j’apprends à lâcher cette idée d’horaires normaux de travail. Si l’envie est là, bien qu’il soit 18H, aujourd’hui, je ne m’arrête pas. Et inversement. Il a beau être 14H, si je ne me sens pas de travailler, je m’autorise à laisser tomber. J’essaye de donner plus de place à mon rythme personnel. À mes envies. J’ai choisi d’être freelance pour renouer avec le plaisir au travail. Et je crois que cela doit passer par là. Cette nouvelle motivation retrouvée, me semble encore fragile, mais je compte bien en prendre soin. Je finis cet article, et ensuite, je pars à la plage. C’est aussi ça, la liberté. Nul doute, que ce soir, une fois rentrée, je rallumerai mon PC…

♥ Pour continuer à me suivre, abonnes-toi à ma newsletter. Et reçois en cadeau mon ebook ♥ (Vérifie tes spams pour confirmer ton inscription)

Besoin d’être accompagné(e) dans ta transition professionnelle ? Je peux être là pour toi ! En face à face, ou en ligne. Pour en savoir plus, clique ici.

  • 52
  • 2
  •  
  •  

2 réflexions au sujet de « Retrouver sa motivation »

  1. Le tout est de trouver son rythme en effet Emeline.
    Nous partons tous avec des idées toutes faites sur beaucoup de choses. Nous sommes plein de « il faut » et « je dois ». Mais au bout d’un moment ça ne fonctionne plus car à force de ne pas s’écouter, on s’épuise.
    Je suis contente de lire que tu as retrouvé ta motivation et que ta pause estivale a été bénéfique.
    Belle fin de journée

    1. Merci Marie Oui je suis tellement navrée de ne pas avoir été là pour toi… 🙁 Mon envie que l’on se voit et de répondre à ta proposition d’interview est plus que jamais présente J’espère que cela reste réciproque Merci Marie pour ta présence Prends soin de toi Bises

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.