Feelings

Retrouver mon chez moi

Me sentir chez moi. Quelle agréable sensation. Que de garer ma voiture devant la maison, de prendre les clefs en mains et de sortir en me disant « enfin ». Je vais pousser la porte pour retrouver mon cocon. Ma famille, mes habitudes. Retrouver les choses où je les ai laissées. Mon conjoint, mon fils, notre chatte, les câlins et prises de becs. Sortir mes cahiers, mes livres et mon agenda de mon sac. Pour enfin me poser bien confortablement devant la télé. Voilà un sentiment des plus délectable. Que de retrouver mon chez moi. Et assez nouveau je dois dire…

 

Vivre à l’extérieur

 

Avec ma formation Gestalt et le coaching, les trajets en tram ou en voiture vers Rennes ou Nantes se multiplient. J’ai cette désagréable impression que de ne passer qu’en coup de vent ! Juste le temps de défaire ma valise, de changer les cahiers et chemises de mon sac. Toujours active, je n’ai pas le temps de me poser. J’ai du mal à être présente à ce qui se vit. Ma vie se passe ailleurs. Toujours à l’extérieur…

 

La période n’est pas des plus facile. J’avance vers une nouvelle vie, et je dois l’avouer, dans l’inconfort. Rien n’est sûr, je tâtonne. Ouverte, j’apprends en me remettant continuellement en question. Je pose de nouvelles bases encore fragiles, et marche dessus en titubant… Avec ce sentiment désagréable de chercher ma place…  Auquel vient s’ajouter la sensation d’être dépassée par tout ce que je vis… Bien sûr j’en ai rêvé et mesure ma chance un peu plus chaque jour. Mais je sens aussi comme j’ai parfois du mal à vraiment tout apprécier. La fatigue, le stress, courir d’un rendez-vous à l’autre, sans avoir le temps de réaliser ce qui vient de se passer…

 

On voyage autour du monde à la recherche de quelque chose et on rentre chez soi pour le trouver. George Moore. Cliquez pour tweeter

 

Et retrouver mon chez moi

 

Ralentir. Voici mon envie actuelle. Oui, j’ai besoin de me poser. Chez moi, dans mon antre, avec ma famille. Et cette envie, cette possibilité, est assez nouvelle pour moi. J’ai aujourd’hui un espace clos rassurant et que je connais bien. Où, depuis quelques mois déjà, je cumule de bons souvenirs. Un ancrage, des racines. Pour la première fois, j’ai fait de mon lieu de vie mon chez moi. J’y ai créé mes habitudes, y ai mis mon grain de sel. Posée, je sens comme cet espace ne sera pas qu’un lieu de passage… Il est ma bulle, mon concentré de bonheur. Et surtout le lieu de vie de ma nouvelle famille.

 

Quel plaisir de retrouver mon chez moi, en cette période difficile ! Je me teste sur bon nombre d’aspects. Cherche à dépasser chaque jour un peu plus mes peurs et mes angoisses. Je me sens comme en équilibre. Avoir mon chez moi me permet cette stabilité. Ces quelques jours passés ont été intensifs. J’aspire à un plus de légèreté. À retrouver mes forces. Besoin de revenir dans du concret, dans la vraie vie. Ressentir l’esprit de Noël. Me ressourcer. Me voilà chez moi pour quelques jours. J’ai besoin de cette sécurité.

 

♥ Pour continuer à me suivre, abonnes-toi à ma newsletter. Et reçois en cadeau mon ebook 🙂 ♥

  • 15
  •  
  •  
  •  
  • 17
  •  
  •  
  •  
  •  

6 thoughts on “Retrouver mon chez moi

  1. C’est drôle, je vis l’exact inverse en ce moment.
    Je vis cloitrée chez moi par la force des choses. Chaque pas dehors me fait me sentir mieux, et en même temps, je ne sors pas si je n’ai rien à faire dehors (autant dire que du coup, n’importe quel prétexte est bon). J’adore mon chez moi, mais à y passer 24h/24 et 7j/7, je tourne en rond (et pourtant, j’aime ma solitude ! que de paradoxes !)
    Du coup, d’ici deux semaines, je pars rendre visite à ma famille, cet autre – ancien- chez moi, ça va faire du bien. Voyager un peu, voir une autre ville, retrouver mes racines, la nature, me pousser un peu dans des endroits que je ne reconnais plus, j’ai bien hâte !
    Bon repos et belles retrouvailles avec ton port d’attache ^^

    1. Merci Amélie ! Et merci pour ton partage 🙂 Oui moi qui n’étais absolument pas casanière avant, j’ai pris gout a être posée et au ralenti je crois ! Mais j’ai aussi besoin de bouger de temps en temps ! C’est un équilibre à trouver 🙂 Bonne soirée à toi !

  2. Pour avoir longtemps vécu dans pas mal d’endroits sans me sentir pleinement chez moi, je suis aujourd’hui heureuse de retrouver mon cocon, il me ressemble de plus en plus, j’y apporte ma touche personnelle chaque jour. J’en fais un endroit qui me ressemble.
    Prends soin de toi et bon repos près des tiens Emeline.
    Respirer c’est mon mot pour 2019 je crois!

    1. Merci Marie <3 Je vois comme tu me comprends Oui pour moi aussi c'est assez nouveau et c vraiment bon et ressourçant. Chouette ce mot pour 2019, il me plait beaucoup 🙂 Respires, Marie, respires 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.