Lifestyle

Oser créer son blog

Oser créer son blog - Se lancer dans l'aventure du blogging

Oser créer son blog. Parce que l’on aime écrire, pour le plaisir de partager. Parce que l’on souhaite transmettre un bout de soi, ou encore se libérer d’un poids. Les raisons sont nombreuses pour être titillé par l’envie de créer un blog. Développer une activité sur Internet, être freelance. Quelle que soit la motivation, se lancer dans l’aventure d’un blog, n’est pas toujours évident. Il s’agit, souvent, d’abord de dépasser des peurs : je ne sais pas écrire, ce que j’ai à dire n’a rien d’intéressant. Et puis il y a toutes les questions techniques : mais par quoi je commence ? À travers cet article, j’ai envie de vous partager un bout de mon expérience. Je n’ai pas de recette magique. Chaque chemin est différent. Mais je peux vous partager ce qui m’a aidée, et ce qui me permet encore aujourd’hui de continuer à bloguer.

Définir son besoin

Comme tout projet, je crois important, de bien avoir conscience, de ce qui te motive. Quel est ton besoin ? Ouvrir un blog assouvirait quel plaisir ? Quelle est ton envie ? Pourquoi vouloir écrire ? Pour ma part, si ma mémoire ne me trompe pas, mon besoin premier était de me libérer. De faire sortir de moi, tout ce que je traversais. D’occuper mon temps. De me lancer dans un nouveau projet, tout en restant chez moi. Probablement pour me stimuler, intellectuellement parlant. Besoin de me sentir exister davantage. En 2016, quand j’ai ouvert Sijosais, je n’avais aucune attente. Je n’espérais pas être lu. N’avais aucune connaissance technique. Jamais réellement lu un blog et aucune idée de ce qu’était l’univers du blogging. Au final, j’étais très naïve…

Oser créer son blog - Dépasser sa peur de bloguer

Et c’est probablement ce qui m’a aidée ! Je n’ai pas trop réfléchi. J’ai commencé par regarder des tutos sur Youtube. Lis beaucoup d’articles sur le sujet pour me former. Avec ce besoin de retranscrire par des mots ce que je vivais. Tout d’abord, j’ai commencé par écrire sur Word. C’est peut-être le premier conseil que je pourrais te donner. Commencer par écrire pour toi. Faire ce premier pas. Sans chercher à répondre à des critères SEO. En faisant simplement ce qui te semble esthétique et correspondre à ton envie. Aucune contrainte de titre, d’image, de nombre de mots. Laisse « simplement » venir ton inspiration. Les phrases arriver, les idées se concrétiser.

Pourquoi oser créer son blog

Oser ouvrir son blog - Quand ouvrir son blog fait peur

Oui, je te le garantis, personne n’a encore écrit ce que tu t’apprêtes à dire ! Car tu es unique. Laisse parler ta créativité. C’est cela qui est riche. Mes lecteurs ne m’ont que très peu renvoyé mes compétences d’écriture. Mais ce qu’ils ont apprécié, est mon ton unique, mes mots à moi pour décrire mon expérience. Ils ont pu se retrouver. Trouver mes articles accessibles et parlants. Sans que je ne me sois mise aucune contrainte en ce sens. Apprends à te faire confiance. Ce que tu vas partager parle de toi. Et sois certain(e), que personne ne l’aura fait avant toi. Les personnes qui te liront ne sont pas des critiques littéraires. Ils seront curieux d’en savoir plus et d’en apprendre davantage. Elle est là, leur attente première. Découvrir une plume, une histoire. Oser créer son blog, c’est s’affranchir de pas mal d’idées reçues !

Si tous les blogueurs étaient écrivains, ça se saurait, n’est-ce pas ? Internet offre une liberté folle ! Saisi-là ! Tu as ta place, au même titre que tous les autres. Tu ne peux pas démarrer et être expert(e). Plus tu écriras, plus tu progresseras. Mais pour cela, il s’agit déjà de faire le premier pas. Et puis lorsque tu as 2 – 3 articles de prêts, peut-être, peux-tu envisager la création de ton site web. En local. C’est-à-dire, sur ton PC ou ton mac. Personne n’y a accès. Au tout départ, il ne s’agit que de ton bébé. L’adresse de ton site reste inaccessible. Tes écrits restent secrets. Au besoin, tu peux les relire ou les retravailler. Jusqu’à ce que tu te sentes réellement prêt(e) à les lancer sur la toile.

Lancer son site en local

Je ne te guiderai pas ici, à travers cet article, sur les questions techniques. Cela serait beaucoup trop long, et je dois avouer, en dehors de mon champ de compétences ! Je t’encourage à faire tes propres recherches. Renseigne-toi. Soit à travers des vidéos, soit à travers des articles. Et surtout, sois patient. Oui oser créer son blog prend du temps. Cet univers est accessible, si tu avances, pas à pas. Tu vas faire des erreurs. Peut-être t’agacer, et à un moment te dire « jamais je n’y arriverai ». Probablement, que tu seras amené à devoir tout recommencer. Mais crois-moi, si j’y suis arrivée, c’est que c’est possible ! Comme tout projet, tu vas apprendre avec le temps. Ce qui est certain, c’est que ma façon de bloguer aujourd’hui est bien différente d’avant !

Oser créer son blog - Écrire, publier puis communiquer

Et c’est ça qui est chouette ! Commencer, se lancer, c’est accepter d’être débutant ! Défais-toi de ton idée de perfection. Quand je relis mes premiers articles, je vois toutes les fautes. Mais aussi les répétitions de mots, la longueur très courte de mon écrit, et l’absence de photos… Mais peu importe ! Je ne regrette rien. Il s’agit de mes débuts, et sans eux, je ne t’écrirais pas cet article. C’est même plutôt agréable de voir comment j’ai évolué. Mon besoin n’est plus le même, et j’aime appliquer mes dernières découvertes :-). Pour te protéger de ce sentiment, peut-être, de ne pas être à la hauteur, prend ton temps. Relis. Demande des avis. Et lorsque tu te sens prêt(e), ose mettre ton blog en ligne.

Oser créer son blog

Oser créer son blog - Ouvrir son blog et dépasser ses peurs

Bien que je te souhaite tout l’inverse, une fois que ton blog sera sur la toile, il est fort probable qu’il n’attire, au tout départ, que très peu de lecteurs. Et c’est OK. C’est comme cela que démarre tout blog. Pour me rassurer, pour ma part, j’ai commencé à bloguer de façon anonyme. Sans donner de nom ou accoler une photo de moi. Cela m’a permis de me sentir plus libre, et quelque part de me protéger. Personne ne savait qui j’étais. J’ai dévoilé mon identité bien plus tard. Et lorsque mon site a été officiellement mis en ligne, je ne l’ai avoué qu’à quelques personnes seulement de mon entourage. Des êtres de confiance. Dont je ne craignais pas le jugement. Seulement 5 à 8 individus, dont je connaissais la bienveillance. En amenant le sujet tout doucement, en testant leur ouverture d’esprit sur le sujet.

C’était ma façon à moi de les préparer. À ce qu’ils allaient lire. À ce qu’ils allaient découvrir de moi. Pour qu’ils comprennent également ma démarche. Je n’ai forcé personne. Compris chaque réticence. Et ai été très surprise des nombreux retours positifs. C’est comme ouvrir une petite porte sur soi. Comme donner un bout de son âme. Appuyer sur le bouton « publier » la première fois, génère pas mal de stress, mais aussi d’excitation ! Quelles vont être les réactions ? Je t’invite donc, au préalable, à prendre toutes les dispositions, qui te feront te sentir en sécurité. À nouveau, avances pas à pas. Rien ne sert de te bousculer. Ce n’est qu’une fois ton blog en ligne, qu’une fois que tu te sens serein(e) à cette idée, que je t’invite à te renseigner sur comment le rendre visible. Oui, après.

Avancer pas après pas

N’oublie pas ton envie première. Au besoin, relis-la. Au possible, détache-toi de toute attente. Ou tout du moins, revois tes exigences. Peut-être que tu n’écriras que quelques mois. Peut-être que ton lectorat peinera à venir. Ou peut-être que ce sera tout l’inverse ! Ce qui est certain, c’est que sans essayer, tu ne sauras jamais ! Et ce qui est pris, n’est pas perdu. Je serai surprise, que tu ne sois que « déçu ». Bloguer permet de développer de nombreuses compétences. De s’ouvrir davantage au monde. Et intégrer le blogging, c’est intégrer une véritable communauté ! Quel plaisir d’échanger entre nous. N’hésite pas à t’adresser directement aux blogueurs que tu lis. La majorité aura un plaisir immense à t’aider. Moi la première. Derrière l’écran, il y a une personne. Et si toi aussi, tu devenais blogueur(ueuse) ?!

♥ Pour continuer à me suivre, abonnes-toi à ma newsletter. Et reçois en cadeau mon ebook ♥ (Vérifie tes spams pour confirmer ton inscription)

Besoin d’être accompagné(e) dans ta transition professionnelle ? Je peux être là pour toi ! En face à face, ou en ligne. Pour en savoir plus, clique ici.

  • 7
  • 1
  • 13
  •  

4 réflexions au sujet de « Oser créer son blog »

  1. Oser le premier pas…
    Et se faire confiance, accepter les coups de blues.
    Ce fut pour moi une révélation. Même si j’ai mis du temps à me trouver. Et à me poser.
    C’est toujours un plaisir de découvrir et lire des blogs – le partage est précieux et l’échange nous permet aussi de grandir et d’évoluer. Que du bon!
    Belle fin de journée Emeline.

    1. Oh oui ! Je partage complètement ton avis ! Quelle communauté ! Que de rencontres à faire et de superbes trouvailles à réaliser ! Et tu en fais partie Marie 😉 Bises

  2. Je partage complètement ton approche progressive. J’ai aussi commencé par faire un blog sans le partager, puis en restant anonyme. Et petit à petit les verrous tombent.
    Merci pour ce partage.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.