Lifestyle

J’ai osé… m’initier à la sculpture

Je ne suis pas une manuelle. Vous savez, on a tendance a se mettre dans des catégories : manuel vs intellectuel. Comme si on ne pouvait pas être un peu des deux… J’ai toujours été admirative des créatifs, des artistes. Ceux qui ont toujours des idées originales. Ceux qui peuvent avec leurs mains et a partir de riens, créer des oeuvres magnifiques. Et si moi aussi, j’avais en moi, un peu de ça ? Pas pour en faire un métier, biensur. Mais pour m’exprimer, exister d’une manière nouvelle ? J’ai voulu essayer : j’ai osé m’initier à la sculpture.

L’occasion s’est présentée lors de mon dernier regroupement de Gestalt. Notre thérapeute nous a donné un travail a faire pour le regroupement suivant. Réaliser une création que nous présenterions au groupe. Elle peut prendre la forme que l’on souhaite. Le thème : ce que le groupe représente pour nous. L’inspiration est venue directe ! Et le support aussi : pour moi ce sera en terre.

Vous dire exactement pourquoi, je ne sais pas. Peut être déjà, l’envie d’essayer un art que je ne connais pas. Apprendre, découvrir, essayer, j’adore ça ! Avec l’idée biensûr de pouvoir le partager. Expliquer, raconter, comment j’y suis arrivé.

Le plaisir de me challenger. L’envie aussi de casser une image. « Toi, faire une sculpture ?? Mais tu n’y connais rien a l’art ! ». Comme si je voulais provoquer mon entourage. Qu’ils ne sachent plus vraiment qui je suis. Et puis l’envie de sortir du cadre. Certes, je ne suis pas manuelle, mais je ne suis pas non plus impotente.

J’aurai pu choisir le collage. Mais c’est une activité que j’ai eu la chance d’expérimenter déjà en Gestalt. J’aurais pu aussi écrire un texte. Mais je n’aurai rien découvert. Et puis je l’ai déjà fait (cf J’ai osé encourager la thérapie de groupe). J’aurais pu chanter une chanson. Bon la, soyons honnête, bien que j’adorerais ça, je n’en suis pas là !

La sculpture m’a parlée. Il faut dire que le mot Gestalt est issu du verbe gestalten, mettre en forme. C’était donc tout trouvé !

Mais voilà, je n’y connais absolument rien ! Et comme j’aime trouver par moi-même, premier réflexe : internet. Deux sites m’ont aidée : www.secrets-pour-sculpter.fr et fr.wikihow.com.

Il m’a fallu acheter le matériel. Mais ou je peux trouver de la terre ? Quels sont les magasins ? A nouveau, je n’y connais rien ! Avec un petit budget (15 euros), j’ai acheté : 500g d’argile, du fil de fer, une pointe à graver, un fil pour couper l’argile (après coup, inutile !).

J’en parle autour de moi. La surprise est a chaque fois là. Certains m’encouragent, d’autres me freinent. « Tu ferais bien d’utiliser la pâte à sel. Le résultat sera le même et c’est beaucoup plus simple ». Mais non, je ne cherche pas la simplicité. J’ai vraiment envie d’expérimenter.

Je finis par trouver sur internet. Pour moi, ce sera chez le géant des beaux arts. J’en parle à nouveau autour de moi. On me donne quelques conseils : si je n’ai pas fini ma sculpture, mettre dessus un torchon humide puis un sac poubelle. Si il me reste de la terre, la mettre également dans un sac poubelle pour qu’elle ne perde pas son humidité. Parfait ! J’ai tout pour démarrer !

En 2 heures et demi c’était bouclé ! A peine la terre et le matériel pour sculpter livré, j’ai commencé à dessiner, bricoler un support puis sculpter. Je ne pouvais plus m’arrêter !

J’ai osé m’initier à la sculpture

 

J’ai osé sculpter

Je l’ai laissé séché quelques jours. Puis je suis allée fouiller dans mon grenier pour retrouver mes vieux tubes de peinture, et pinceaux. Pour lui donner un peu de couleurs et de bonne humeur.

J’ai osé la créativité

 

J’ai osé la couleur

Ma création n’a rien d’extraordinaire. Elle n’est pas spécialement belle. Mais c’est moi qui l’ai faite ! J’ai osé, j’y suis allée et c’est avec plaisir que je recommencerai ! Et puis je suis heureuse de valoriser mes mains. Celles qui peuvent trembler, que je veux cacher, qui me mettent parfois en difficulté (cf J’ai osé dépasser ma phobie). Aujourd’hui elles sont un soutien. Au fond je les aime bien mes mains ;-).

  •  
  •  
  •  
  •  
  • 1
  •  
  •  
  •  
  •  

6 thoughts on “J’ai osé… m’initier à la sculpture

    1. 🙂 comme quoi la beauté est différente d’un oeil a l’autre ! 😉 merci pour ce message quoiqu’il en soit 🙂

    1. Ah ah ah !! 🙂 elle est bien bonne celle là ! Une personne m’a dit tout l’inverse : ne compte pas la vendre ou pas bien cher ! Comme quoi ma sculpture c’est bien de l’art! 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *