Feelings

J’ai osé… me sentir redevable

Mon dernier article finit par « je vous le rendrai ». Oui je me sens redevable. Je dois rendre tout ce que l’on me donne, où je me sens coupable. Comme si j’accumulais une dette qu’il me fallait payer. L’amour et l’attention que l’on me porte ne sont pas gratuits. En retour, il me faut également offrir. Et au quintuple s’il-vous-plait ! Car toutes ces personnes qui m’offrent tant, méritent bien plus en échange. Sans parler de la vie, et de ses belles surprises… Je suis qui, moi, pour mériter tout ça ? J’ai beaucoup de mal à comprendre… tout ce bonheur que je ressens, ces marques d’affection que je reçois. J’ai une vraie difficulté à accueillir l’abondance. Je me mets une pression un peu folle pour tout rendre. Et si j’apprenais simplement à prendre ?

 

La récompense, c’est d’être comblé de tout après avoir accepté de tout perdre. Stéphane Jean. Cliquez pour tweeter

 

Mais qu’attendent-ils de moi ?

 

Oui il m’est difficile de penser, que je peux recevoir sans donner. La vie, mon entourage, attendent forcément quelque chose de moi. Et clairement je leurs dois bien ça. Reste à savoir ce que j’ai à offrir ? J’essaye d’être présente autant que possible. D’envoyer des marques d’affection, des mots d’encouragement si besoin, des pensées ou mots doux. Je  crie haut et fort « merci ! ». Je transmets tout mon amour. Mais est-ce suffisant ? Car ils méritent bien plus. Oui c’est ce que je pense. Si moi, je reçois 100, ils doivent en recevoir 150. Parce que ce que mes amis, ma famille, la vie m’offrent n’a pas de prix. Je me dis souvent qu’ils n’en n’ont pas conscience. J’ai si longtemps attendu et espérer vivre ce que je ressens. Ils m’ont tellement aidée pour y arriver. J’ai ce besoin de leurs rendre…

 

Une partie de ma dette provient des injonctions souvent entendues comme :  « Rien n’est gratuit », « Rien n’est facile » ou encore « Tout se mérite ». Et cette dette ne s’efface pas. Je n’oublie pas le bien que l’on me fait. C’est inscrit en moi. À jamais, je me sens redevable. Et comme si cela ne suffisait pas, je ne peux m’empêcher de craindre d’avoir reçu sans m’en apercevoir… Oui car, par le passé, on me l’a déjà reprochée : « mais tu ne vois pas tout ce que je fais pour toi ?! ». J’ai peur de ne pas être à la hauteur de ce que l’on me donne. De ne pas être suffisamment reconnaissante…

 

Comment accueillir autant ?

 

Je reçois tellement ! Ma vie est belle et je pressens comme les choses avancent dans le bon sens. Je me sens entourée et comprise. Tout ce bien-être constant est assez nouveau dans ma vie. J’aimerai tellement que cet état perdure… Je me sens comme accablée par tout ce qui m’arrive. Tout ce positif ! Arrêtez de donner ! Je n’ai déjà pas encore rendu la moitié ! Alors je me referme comme une huitre, pour ne plus me sentir coupable. Personne ne peut me donner, si je ne suis plus en contact… Et le dilemme apparait : comment rendre si je suis coupée du monde ? J’ai une dette et ne sais pas comment la faire disparaitre. Je me renferme et ressens un mal-être… Je me sens chaque jour un peu plus angoissée… comment faire pour tout compenser ?

 

Tout n’est pas parfait mais j’ai tellement lutté jusqu’à présent. J’ai le sentiment qu’aujourd’hui les choses sont fluides. Je me sens honnête avec moi-même et au bon endroit. La tristesse et la mélancolie m’ont lâchée. Je suis à l’aise avec mes choix. Et vous êtes toujours là…

 

Apprendre à ne plus se sentir redevable

 

Ma thérapeute m’a rappelée une loi simple de la nature. Toute plante a besoin d’eau et de soleil pour vivre. Elles ont toutes droit à l’abondance. Le droit d’être protégée et chéries. Alors pourquoi pas les êtres humains aussi ? Comme tout à chacun, j’ai le droit de recevoir sans compter. De prendre ce qui m’est donnée. Je souhaite enrayer ce mécanisme. Ne plus constamment me sentir redevable. Le bonheur que je ressens aujourd’hui, je me le dois en partie. Vouloir le bon, accepter qu’il arrive. Pour que cette abondance perdure, à moi de l’accueillir dans ma vie.

 

♥ Pour continuer à me suivre, abonnes toi à ma newsletter. Et reçois mon ebook gratuit 🙂 ♥

  • 6
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

14 thoughts on “J’ai osé… me sentir redevable

  1. peut être tout simplement que tu es redevable envers toi même ! tu peux aussi redonner de la joie, du bonheur à toi même.. et crois moi dans ton futur métier, tu donneras beaucoup, avec de la joie, et on te le rendra ! c’est un circuit continu entre nous, et tout ce qui nous entoure !

    1. Oui tu as raison C’est aussi à cette conclusion que j’arrive Si je me dis que je le vaux bien, j’aurais moins de mal à accepter tout ça Merci Sophie 🙂

  2. J’ai l’impression que tu donnes aussi, déjà en écrivant ici, en partageant avec nous.
    Je suis comme toi, parce que j’ai aussi été élevée avec ces injonctions! J’apprends à m’en détacher.
    Je lis en ce moment le livre d’Aline Savan – http://www.inspireetcree.fr/entrepreneuse-revele-ton-etoile-interieure-aline-savan/ – et ça m’aide à un peu mieux comprendre d’où je viens et comment avancer, en laissant ces idées qui ne sont pas miennes derrière moi.
    Belle journée Emeline

    1. Oh super découverte ! Merci Marie 🙂 Oui elle a l’air super inspirante 🙂 Je pense que je vais m’y retrouver 😉 Oui les croyances limitantes sont si lourdes a porter J’apprends aussi à les cacher Bisous Marie

    1. Oh oui… je sens comme ce fonctionnement est ancré en moi depuis longtemps… ce que j’essaye surtout c’est de ne pas me refermer et de continuer à donner… Bisous Ornella

  3. J’avais envie de dire comme Ornella… Sans doute, le résultat d’une éducation basée sur des injonctions telles que « fais plaisir » et « sois forte ». Beaucoup de culpabilité chez moi…

    1. Oh comme je comprends Merci Zenopia pour ton partage Oui c’est loin d’être facile pour moi aussi Déjà j’en ai pris pleinement conscience Et chaque jour, je fais pour répondre présente et ne pas me refermer ou fuir, pour continuer d’échanger C’est mon petit pas pour passer au delà de cette culpabilité Belle journée à toi Bis

  4. Hello Emeline! Ce type de comportement est souvent lié à ce qu’on appelle en coaching les messages contraignants, et en l’occurrence pour toi le « fais plaisir ». Je t’invite à aller lire cet article :http://www.ithaquecoaching.com/articles/connaissance-de-soi-fais-plaisir-258.html très bien expliqué qui t’eclairera sur tes schémas répétitifs. Le « fais plaisir » est d’ailleurs le message contraignant le plus répandu.
    Attention cependant : en étant obnubilé par le bien-être des autres on s’oublie souvent soi-même. Le fait de se sentir redevable renvoie à une certaine culpabilité d’être heureuse et épanouie: autorise-toi à vivre pleinement 😉😘
    Belle journée à toi,
    Élodie
    https://objectiflunecoaching.fr

  5. Il me semble que lorsque les gens te donnent, de une, ils ne se rendent pas compte qu’ils donnent, de deux ça ne leur coûte rien, de trois, ils le font gratuitement, et n’attendent rien en retour (ou alors, ça s’appelle être intéressé, et je te pense mieux entourée que ça !!), et de quatre, t’inquiètes, c’est super gratifiant d’aider, et là je ne t’apprends rien, rien qu’en aidant, on a une bonne raison d’être (enfin en ce qui me concerne :-)) ! Alors restes toi-même, c’est déjà un cadeau, et fais gaffe à ne pas devenir ch… à vouloir toujours rendre ;-D, ou vexante à ne pas accepter les mains tendues ;-). Prends, prends tout ce qui vient, tu risqueras juste de renforcer des liens ou d’en créer de nouveaux. Gros bisous

    1. 😊 J’ai comme le sentiment de mettre fait tirer les oreilles bien propre bien net 😂😂 J suis d’accord avec toi J’y travaille Mais plus dur à dire qu’a faire 😛😘😘

  6. C’est vrai qu’il est parfois bien compliqué d’accepter tout ce que les autres nous apportent sans se sentir redevable. Et en même temps je suis certaine que tu as été, es et seras aussi toujours là pour toutes ces personnes et que tu leur apportes bien plus que tu ne l’imagines…

    Bisous Emeline <3
    Pêche

    1. Merci beaucoup Pêche Oui il semble évident que j’ai ce besoin d’aider et d’être là pour l’autre Plus facile de donner que de recevoir… mais j’y travaille 🙂 Belle journée à toi Pêche Bisous 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.