Reconversion

J’ai osé… la multipotentialité

La multipotentialité. Où comment se reconnaitre l’envie et la capacité de se lancer dans différents domaines d’activité. Accepter sa curiosité, ses multiples intérêts. Son enthousiasme et son envie de picorer à gauche, puis à droite. Ne plus chercher à rentrer dans une case. À se coller une étiquette. Je l’ai décidé: je ne ferai pas qu’un seul métier. Voilà mon envie du moment. Mon projet, pour être honnête. Mon avenir professionnel, je l’entrevois en tant que « slasher ». Je serai à la fois thérapeute/écrivain/coach en reconversion professionnelle/en entreprise… et pourquoi pas formatrice. Plus qu’un travail, j’ai choisi une philosophie de vie. Une évidence pour moi, si je ne veux pas m’ennuyer. Une source d’apprentissage infinie.

 

Ne pas chercher à rentrer dans une case

 

Dans le cadre de ma reconversion professionnelle, je ne compte plus les « alors, quel travail tu veux faire ? ». Un supplice… Comme si je devais me limiter. Comme si je ne pouvais avoir qu’un seul souhait. Trop longtemps, j’ai cru que je devais choisir une seule voie. Devenir spécialiste. Pour faire carrière et gagner en expertise. Pour ne pas m’éparpiller. Le travail, c’est déjà assez compliqué. Pour rester concentrée aussi. Démontrer ma stabilité. Gagner en respect et en crédibilité. Parce qu’après tout, je ne peux pas tout faire ou tout avoir. On me l’a souvent répétée : je dois faire des choix…

 

Laisser parler sa multipotentialité

 

Oui mais moi, je me considère comme multipotentielle. Je n’ai jamais été animée par une seule passion. Malgré ce désir, je n’ai jamais eu de vocation. Je m’ennuie vite. J’ai peur de tomber dans la routine. J’ai ce besoin constant d’apprendre. De découvrir. Et de créer aussi ! Quand je me lance dans un sujet, j’aime approfondir, chercher, puis fini par me lasser. J’aime faire des liens, des passerelles. Avoir une vision plus globale sans forcément rentrer dans le fond du détail. Et puis beaucoup de choses m’intéresse ! Je ne veux pas choisir. Je veux faire une force de ma personnalité. Curieuse, je ne veux pas m’enfermer. Je me suis découverte, moi et ma multipotentialité. Et j’ai envie de la valoriser.

 

Tracer son propre chemin

 

Je ne dis pas que je sais tout faire. Ou que je suis surdouée. Loin de là. J’affirme simplement mon souhait de m’écouter. De faire avec qui je suis et ce qui me fait envie. Même si au premier abord, tout cela semble hybride. Je veux aider, accompagner et écrire. Je suis loin encore de me sentir légitime pour tout cela. Mais, pas après pas, je vais me former, m’entourer et laisser vivre ma multipotentialité. Je m’inscris en second cycle à l’école de Gestalt Thérapie. J’ai commencé l’écriture d’un livre. Je me renseigne sur les écoles de coaching. Après une longue phase de réflexion, je crois bien que je commence enfin à être dans l’action.

 

Et si, dans mes mots, quelques part, tu te retrouves, je t’invite à visionner ce TEDx :

Et à lire cet article aussi : https://lesnouveauxaudacieux.com/2018/03/21/helene-coach-agricultrice-urbaine-auteure-slasheuse/ 

Hâte de vous lire !

 

♥ Pour continuer à me suivre, abonnes toi à ma newsletter. Et reçois mon ebook gratuit 🙂 ♥

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

  • 53
  •  
  •  
  •  
  • 3
  •  
  •  
  •  
  •  

22 thoughts on “J’ai osé… la multipotentialité

  1. Ca me parle Emeline! Et ça me rassure aussi.
    Je pense souvent à ce que je veux faire, plein de choses en fait. J’ai des envies, des souhaits. Je ne me sens experte en rien, mais plutôt touche à tout. Alors j’expérimente, je teste, j’essaye. Je ne veux pas me limiter.
    Après tout comme tu le dis il n’y a pas une voie à suivre, des cases à remplir. Le tout est de trouver notre équilibre.
    Merci pour ce texte qui fait un bien fou.

  2. j’avais lu ce billet des nouveaux audacieux aussi ! c’est sûr que cette femme a l’air tellement épanouie, ça donne envie ! sarah de bootsandpepper a ecrit un article la dessus hier aussi ! on est en train de faire péter tout les carcans ! en tout cas tu démarres la mise en action, c’est génial !!

    1. C’est vrai ?! J’avoue que je ne m’en souviens pas… Argh ! La mémoire et son tri sélectif ! J vais le reprendre et regarder ça Ca m’intrigue Merci Ornella 😘

  3. Bonsoir Emeline et merci beaucoup pour ce bel article !
    Grâce à toi et à la vidéo que tu nous a partagé, et qui au passage m’a touché, je peux mettre un mot sur ce que je ressens depuis quelques années.

    Merci. Je sens comme mon cœur s’allège à l’idée d’accepter d’être différente, et curieuse de tout un tas de domaines, de saveurs multiples.

    Je suis impatiente de lire ton article sur l’écriture, car j’aime aussi beaucoup écrire, étant très souvent inspirée par ce qui m’environne.

    Je suis ravir de te découvrir, de te lire.

    Au plaisir d’un nouvel article ! En te souhaitant un beau cheminement

    1. Oh ton message me fait super plaisir <3 Merci pour ton partage et ces doux mots. Oui moi aussi la vidéo m'a particulièrement touchée 🙂 Ravie de te savoir faire partie de cette team 😉 Au plaisir de te lire

  4. Ah si tu savais comme je me retrouve dans tes mots …

    J’aime tant de choses, je vois de nouvelles opportunités partout. Je fourmille de milles idées et je suis absolument incapable de faire le même type de tâches toute une journée alors pendant des années voire une vie, je n’y pense même pas !

    C’est d’ailleurs pour ça que j’ai décidé de lancer mon propre projet (je ne sais pas si tu as déjà lu mon article d’hier) mais je sais que je suis faite pour mener des projets de A à Z, tout faire de la compta à la communication en passant pour la réflexion et le financement. C’est ça qui me fait me lever chaque matin, rien d’autre !

    Je suis heureuse de voir que tu partages aussi tout ça <3
    Bisous,
    Pêche

    1. Merci pour ce chouette partage ! C’est toujours bon de savoir que l’on n’est pas seule 🙂 Je te souhaite toute la réussite que tu mérites et je fonce lire ton article 😉

  5. Merci pour ce partage. Je ne connaissais pas ce mot ‘multipotentiel’, cela vient mettre du baume sur mon petit cœur qui commençait à se décourager… Voilà… Moi aussi alors… Multipotentiel ! Et fière de l être :-)! 😘

    1. Oh super ! Merci pour ton commentaire 🙂 Et tu sais que nos esprits se rencontrent… je suis en train d’écrire mon prochain article et je pensais fort à toi… 😉 J’adore!

  6. « Je n’ai jamais été animée par une seule passion. Je n’ai jamais eu de vocation. Je m’ennuie vite. J’ai peur de tomber dans la routine. J’ai ce besoin constant d’apprendre. De découvrir. Et de créer aussi ! Quand je me lance dans un sujet, j’aime approfondir, chercher, puis fini par me lasser. J’aime faire des liens, des passerelles. Avoir une vision plus globale sans forcément rentrer dans le fond du détail. »
    J’ai mis cet extrait car c’est celui qui me parle en ce moment. Je suis dans cette réflexion pour une reconversion et me retrouve dans vos propos. Je n’en suis qu’au balbutiements du travail à faire sur moi, mes envies, mes freins, mes rejets, mes peurs….
    J’admire votre courage et force pour mener à bien cette introspection et décider d’aller vers ce que vous sentez, ce qui fais sens pour vous, au delà des normes et des idées préconçues que l’on doit avoir UN métier sinon on a pas l’impression de travailler.
    Bonne continuation… je vais continuer de vous suivre.

    1. Oh merci 🙂 Je suis très touchée D’autant plus que vous êtes un homme Je ne sais pas vraiment pourquoi mais ça sonne différemment pour moi Je ne peux que vous encourager Remettre votre façon de vivre en questions demande beaucoup de courage. Je pense en effet qu’une introspection est une première étape indispensable Continuez et racontez moi ! J’ai aussi besoin de vous pour avancer L’échange et le partage sur cette étape de vie m’aident beaucoup 🙂

  7. Homme ou femme, peu importe. On peut ressentir les mêmes choses, vivre des situations et des souffrances similaires.
    Pour faire court, mon métier me « gave » depuis des années. J’ai pu me remettre en selle à l’occasion de rencontre professionnelle plus encourageante mais finalement l’embellie aura été de courte durée. Dernièrement licencié économique, j’avais juste avant entamé un congé sabbatique pour débuter (en contrat de professionnalisation) une formation de spécialisation dans mon job. Mais ce n’était qu’un leurre, pour échapper à la situation très pénible que je vivais depuis 3 ans dans mon entreprise. Ce constat m’a sauté à la figure il y a 2 mois. Depuis je suis en errance dans cette formation. Après cogitation, j’ai décidé de commencer un coaching de reconversion professionnelle avec H. Picot. J’ai besoin d’un accompagnement pour y voir clair et me reconnecter à qui-je-suis, à mes envies. A ce jour, je n’ai aucune idée de mon futur professionnel. J’ai 48 ans.
    A bientôt Emeline.

    1. Merci pour votre partage 🙂 C’est vraiment chouette tout ça A travers ce changement professionnel c’est une nouvelle vie qui s’offre à vous Il en faut du courage pour accepter de se faire accompagner et tout remettre a plat Je suis certaine que vous avez fait le bon choix J’y vois une multitude de possibilités et d’opportunités Beaucoup de positif en somme même si le début est parfois inconfortable Bonne route à vous et au plaisir de vous recroiser ici ou ailleurs !

  8. Bonjour Emeline,

    J’arrive surement un peu après la bataille mais je visite pour la première fois ton site. J’y ai d’abord lu ton article sur la réussite et ça m’a fait du bien de lire ça. Je crois que dans notre société actuelle on est dans une espèce de « compétition » à qui aura le plus, gagnera le plus, atteindra le plus vite ses objectifs, … Et je trouve ça hyper pesant. La vie n’est pas une compétition mais un chemin qu’on trace en suivant ses propres ambitions, rêves, intuitions, …

    Puis je suis arrivée sur cet article au nom un peu barbare. Et je me suis sacrément reconnue ! J’ai toujours été consciente que j’étais curieuse, dynamique et que je m’ennuyais très vite. J’ai pas envie de rentrer dans une case. J’ai réalisé en revanche que je ne me satisferait pas dans une vie professionnelle « classique » dès ma remise de diplôme. Jusque là, tout tournait autour de mes études. Ok, voilà je suis ingénieure. Et maintenant ? J’ai pas envie de passer toutes mes journées, toute ma vie à faire des calculs dans un bureau ! J’aime mon métier mais j’ai besoin d’une autre activité qui réponde à ma multi-personnalité. Après maintes hésitations et beaucoup de réflexion c’est pour cette raison que j’ai décidé de blogger. Un vrai défi car je pars vraiment du niveau 0. Mais j’éprouve ce besoin de partager mon expérience et mon gout pour les voyages et les loisirs créatifs.

    Je me pers un peu dans tout ce blabla mais ton article m’inspire.
    Merci pour ce partage !

    1. Merci beaucoup Anais pour ton partage 🙏😊 L’univers du blogging est magique J file voir ton univers ! Belle route à toi et belle réussite ! 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.