Lifestyle

J’ai osé… écrire un livre à quatre mains

Et si j’écrivais un livre ? Une idée, jusqu’alors, réduite à un doux rêve totalement inaccessible. On me l’a soufflée. De moi-même, je n’y aurais jamais pensé. Je n’y connais rien. Je ne maitrise ni les tenants, ni les aboutissants. Et si j’osais l’expérience ? Moi qui cherche a développer ma créativité… Avec des mots, tout est possible ! Et pourquoi pas profiter de mon temps libre pour me lancer ce défi ?

Tout se précipite : une amie me partage son envie de co-écrire. L’occasion est trop belle. Je la saisie. Nous voila toutes les deux à rêver : et si vraiment on s’y mettait ? Aucune de nous ne se reconnait écrivain. Nous en sommes toutes les deux au même point : pas d’expérience sur le sujet et aucune prétention d’écrire un best seller. Juste le plaisir d’écrire, l’envie de s’ouvrir à un nouvel univers.

Le projet est lancé : nous nous verrons chaque semaine pour en discuter. Je passe par différentes émotions : excitation, joie, doute, peur, désillusion. Et si elle me laisse tomber ? Ce n’est pas gagné… j’ai vraiment besoin d’être rassurée. Ce sera notre première étape : partager nos inquiétudes, nos attentes. Je ne veux pas perdre son amitié. Nous partons sur de bonnes bases : nos visions correspondent. Nous sommes sur la même longueur d’onde. Son écoute et son retour me rassurent. Je lui fais confiance.

Mais comment écrire à deux ? Je ne veux pas me battre pour défendre un mot choisi, ou la tournure d’une phrase. Et puis nous avons chacune notre style d’écriture. Elle m’explique que l’on peut se passer la plume. Chacune peut écrire à tour de rôle un chapitre. Deux personnages dont la vie se croise. Petit à petit, notre projet devient plus concret. Les grandes lignes se dévoilent…

J’ai besoin de me documenter. Je me prends à chercher des conseils sur internet. J’apprends que co-écrire, c’est écrire à quatre mains. L’expression me plait bien. Mon amie, puis moi, achetons un livre sur le sujet : « Devenir écrivain ou comment écrire, publier un livre et vivre de sa plume en 15 étapes » par Malik Kahli. Ce livre devient notre bible.

Bien qu’au début cela m’effrayait un peu, je suis contente d’écrire a deux. C’est une vraie collaboration. Des échanges, un partage. Nous sommes complémentaires : elle peut très vite partir dans l’imaginaire, je suis plutôt terre a terre. Nous partageons le même intérêt pour la psychologie. Nous savons parler à coeur ouvert. Elle saura m’écouter, me faire avancer, me rassurer, me pousser ou me remotiver. J’en ferais tout autant pour elle.

J’ai encore du mal a me dire que tout ça est bien réel… Je profite de cet article pour lui dire merci. Merci de me faire confiance. De m’avoir choisie. De penser que je puisse être à la hauteur. J’aime, au-delà du livre, le lien que l’on créé. Notre amitié n’en sera que renforcée. Notre relation unique.

Nous n’en sommes encore qu’au début. Nous allons continuer de nous voir pour définir nos personnages. Comment nous souhaitons qu’ils se rencontrent et écrire les grandes lignes de notre histoire. Il s’agira très probablement d’un livre feel good, de développement personnel… mais je garde un peu de suspense. 🙂 Il ne s’agit encore que d’un projet, mais qui a un objectif, une deadline. Je vous en reparle donc prochainement avec plaisir en espérant qu’en juin 2018 vous puissiez le lire. 🙂

—————————————————————————————

🙂 🙂 🙂 Cet article a été coup de coeur sur www.hellocoton.fr ! 🙂 🙂 🙂

🙂 🙂 🙂 Plus de 350 personnes l’ont lu tout comme toi 🙂 🙂 🙂

 

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

  •  
  •  
  •  
  •  
  • 2
  •  
  •  
  •  
  •  

16 thoughts on “J’ai osé… écrire un livre à quatre mains

  1. Eh ! Tu nous avais caché cela ! En même temps, ca ne m’étonne pas tant que cela, vu ton talent d’écriture. Hâte de lire le premier jet ! C’est un beau projet. Ca me donnerai presque envie de m’y mettre aussi . Gros bisous

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *