Feelings

Mon expérience chez le psy

Parce qu’il n’est pas toujours évident de sauter le pas, parce qu’on ne sait pas toujours a quoi s’attendre, voici mon expérience en tant que cliente.

 

Mon expérience

 

Je consulte psychanalyste, psychiatre et psychothérapeute depuis déjà une quinzaine d’année. C’est déprimant rien que d’y penser ! J’ai appris à les différencier et pour ma part j’ai abandonné les deux premiers. Le premier m’écoutait sans rien m’apporter. Le second m’a gavée de médicaments sans jamais m’aider a faire sans. J’ai donc trouvé mon sésame il y a 8 ans avec une psychothérapeute Gestaltiste. Une amie qui faisait appel a ses services m’a transmise ses coordonnées.

 

J’ai commencé avec elle par des séances individuelles en tête à tête. Je lui racontais mon histoire, présentais mes doutes, mes angoisses, lui partageais mon quotidien. Elle m’écoutait, me posait des questions, me faisait travailler sur les sujets que j’amenais. Son retour m’éclairait, m’enrichissait, me donnait souvent un autre point de vue. Nous nous rencontrions toutes les deux semaines voir toutes les semaines.

 

Je mentirai si je disais que toutes les séances m’ont été bénéfiques. Certaines m’apportaient plus que d’autres. Ce n’est pas toujours magique et même souvent dur. Mais petit à petit une relation de confiance se tisse et chaque rendez-vous est attendu. Rapidement ma thérapeute me proposa de rejoindre le groupe de thérapie qu’elle animait. Elle regroupait dans un lieu durant un weekend les clients qu’elle accompagnait et qui le voulaient bien. Cela parait effrayant au début, l’intérêt flou… et pourtant ! Quelle expérience !

 

De l’individuel au groupe de thérapie

 

Il s’agit le plus souvent d’un groupe d’une dizaine de personnes. Les règles de fonctionnement sont posées dès le 1er groupe. Bienveillance, respect, écoute sont les maitre mots. Ce qui est dit au cours du weekend n’est pas répété. La discrétion est de mise. Aucune obligation de participer. Chacun prend, quand il le souhaite et quand il le peut, la parole à tour de rôle. D’un weekend à l’autre, les participants sont souvent les même.

 

La journée commence généralement par un tour « météo du jour » ou chacun expose au groupe comment il se sent à l’instant présent, psychologiquement et physiquement. Ce qui s’est passé pour lui depuis la dernière rencontre. Puis la thérapeute demande qui souhaite prendre sa place pour un travail. Le weekend s’organise alors en fonction du nombre de personnes qui souhaite travailler. S’alternent des séances de travail et des temps d’exercice, en salle ou a l’extérieur.

 

Lors des séances de travail, sont soulevés des sujets qui bien souvent ne concernent pas que la seule personne qui travaille. Combien de fois j’ai appris sur moi et compris mon histoire en assistant au travail d’un autre participant ! Ce qui est vécu par d’autres nous fait écho. Parfois des jeux de rôle se mettent en place pour permettre au participant une expérience : revivre un moment passé ou imaginer une scène future. Aucun besoin d’être acteur! Les choses se font naturellement, petit à petit. On se retrouve a jouer le rôle de la mère, de la soeur… Ces expériences sont très intenses ! Oui il ne s’agit que d’une mise en scène et pourtant les émotions sont là et vraies. On se sent alors proche de chacune des personnes du groupe sans les connaitre vraiment. Oui car on ne se présente pas au groupe. Les histoires se dévoilent pas à pas, au cours du travail, lors des pauses.

 

Apprendre sur soi et bien plus

 

Les exercices en salle ou en extérieur permettent généralement de prendre le temps d’écouter son corps, de découvrir ou redécouvrir le contact. Et ce n’est pas toujours chose simple ! Peu d’entre nous peuvent se targuer d’être très a l’aise dans le fait de toucher ou d’être toucher ! Au travers de ces exercices j’ai réappris à donner plus de place à la tendresse dans ma vie, à écouter mon corps, combien la nature était ressourçante, combien nos peurs étaient partagées, etc…

 

De mon expérience ressort le fait que le travail de groupe est bien plus enrichissant. J’ai créé des liens forts avec chacun des participants. Le jugement est totalement absent. Ces weekends furent pour moi de vrais moments de bonheur. Je rentrai dans ma bulle et en ressortais toujours grandie.

 

 

♥ Pour continuer à me suivre, abonnes toi à ma newsletter. Et reçois mon ebook gratuit 🙂 ♥

EnregistrerEnregistrer

  • 11
  •  
  •  
  •  
  • 4
  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.