Freelance

Définir son identité professionnelle

Définir son identité professionnelle - Quelle est ma couleur ?

Quelle est ta couleur ? Ton ADN ? Ton truc à toi, qui te permet de te différencier ? Quels mots peux-tu mettre en avant, en sachant que tu n’as pas encore vraiment d’expérience ? Voici quelques questions auxquelles tout entrepreneur débutant doit répondre. Elles peuvent paraitre « bateau », mais quand il s’agit de poser des mots sur soi, rien n’est si facile. Et à quoi ça peut bien servir ? Parce que toutes ces interrogations je me les suis posée; parce que cette étape, je suis en train de la traverser; voici mon partage d’expérience. Quelques pistes pour définir son identité professionnelle, en espérant que cet article puisse quelque peu t’éclairer.

Pourquoi définir son identité professionnelle ?

Pourquoi définir son identité professionnelle

Il s’agit d’une réflexion qui n’est pas réservée qu’au coach en devenir que je suis. Tout nouvel entrepreneur qu’il soit – diététicien, ostéopathe, graphiste, formateur, naturopathe, etc… – doit, selon moi, passer par là. Il s’agit, en prenant ce temps, de définir qui l’on est pour soi, mais aussi, pour son client. Qui l’on souhaite accompagner et comment. Choisir les maux auxquels on veut répondre. Notre touche personnelle et notre approche. C’est ce qui permettra au client potentiel de s’identifier. De communiquer sur le mot, la phrase, qui viendra faire écho chez lui. La valeur qu’il recherche, la question à laquelle il souhaite répondre. De mettre en avant des mots clefs qui vont probablement l’interpeller.

Le défaut, souvent, d’un nouveau freelance, est de vouloir être le plus ouvert possible. Ne pas se limiter. Pour pouvoir toucher le plus de monde possible. Mettre en avant que l’on sait accompagner n’importe quel changement, répondre à n’importe quel besoin. Ce qui est vrai probablement. Mais plus difficile à croire pour le client. Ce dernier a besoin d’être rassuré. De savoir que ce sujet vous parle, pour être vous-même probablement passé par là. Il souhaite être certain que vous le comprendrez. Que ce sujet vous en avez fait votre vocation. Et que vous en connaissez les clés. Il veut être certain de votre engagement. D’avoir trouvé la bonne personne pour l’aider.

Attirer les clients qui nous plaisent

Définir son identité professionnelle c’est aussi définir son client idéal. Oui, il est vrai, en posant des items et une couleur, tout le monde ne sera pas intéressé. Et tu « perdras » quelques prospects. Mais n’est-ce pas ceux qui ne viendront pas que tu aurais probablement de toi même écarté ? Et on ne peut pas plaire à tout le monde ! Il faut être honnête, certains clients sont moins faciles à accompagner. Ce qu’ils traversent ne nous parle pas. Leurs problèmes nous semblent complexes et loin de nous. Et ce n’est pas une perte de temps ou d’argent que de ne pas les avoir conquis. Alors définis-toi ! Pose-toi pour réfléchir ! Je te donne quelques pistes.

Définir son identité de coach et se différencier

Je t’invite à regarder tout d’abord ton histoire de vie : quels évènements t’ont marqué ? Quelle épreuve as-tu traversé ? Quelles valeurs te portent ? En quoi crois-tu et pour quoi veux-tu te battre ? Qu’est-ce qui t’anime, tout au fond de toi ? Quelles clés as-tu trouvé pour ton propre épanouissement personnel ? Que souhaites-tu partager de ta propre expérience ? Quel est ton talent ? Quel mot, quelle image, quel son, quelle couleur parlent de toi ? À quoi font-ils référence ? Pour définir son identité professionnelle, il s’agit de se connaitre. De s’interroger sur qui l’on veut aider et pourquoi.

Étape 1 : quelle est ma couleur ?

Définir son identité professionnelle et son client idéal

Ces réponses à ces questions tu peux les poser en t’aidant du Mind Mapping. Tu écris ton prénom au centre d’une feuille. Puis, tu commences à y relier des mots qui parlent de toi. Tu as l’âme d’un artiste ? Tu peux également prendre une toile blanche et peindre tout ce qui te traverse. Regarder ensuite ton œuvre et te poser pour réfléchir. Il y a le collage aussi. Rien de mieux que d’assembler sur une feuille, des images, des mots, des couleurs qui te ressemblent. Dans lesquels tu te retrouves et que demain tu te sens prêt à vendre. Tu es davantage touché par la musique ? Choisis un morceau, un artiste, et écris sur ce qui te touche.

À toi de trouver ta méthode. Si les réponses te manquent, tu peux également interroger ton entourage. Poser ces questions a des personnes de confiance. Elles pourront t’éclairer ou te rappeler ce qui fait ta différence. Le tout est de poser des mots. Un premier jet au moins. Car soit rassuré, il ne s’agit pas de fixer une identité immuable. Elle te suivra ! Jours après jours, mois après mois, je t’invite même à la retravailler. À relire tes mots clés pour t’assurer que ceux-ci sont toujours aussi parlant. Puis change-les ! Rien n’est figé. Ton identité doit te ressembler, et nul doute que tu vas évoluer. Elle doit vivre. Et correspond à un instant T. Tu es un organisme vivant et ton activité te ressemble. Tu ne peux pas te tromper si tu t’attaches à qui tu es.

Étape 2 : quels sont les besoins de tes clients ?

Tu as posé des mots sur qui tu es. Je t’invite maintenant à te mettre à la place de ton client idéal. Il doit t’apparaitre un peu plus clairement. Par exemple, tu as posé que ton truc à toi, en tant que coach, c’est l’accompagnement des femmes après un burnout. Projette toi dans leur tête. Ou, si tu as vécu cette situation, souviens-toi de ce moment de ta vie. À quelles questions souhaitais-tu répondre ? Quelles problématiques, difficultés rencontrais-tu ? Sur quoi avais-tu besoin d’être aidé ? Quelles craintes avais-tu ? Quelle montagne te semblait infranchissable ? De quelle aide avais tu besoin ?

Définir son identité professionnelle - Quelle est ma couleur ? Sur quoi je communique ?

C’est sur ces différents aspects que tes clients de demain vont avoir besoin d’être rassurés. Ce sont les items qu’ils vont vouloir trouver quand ils démarreront leur recherche. Et tu correspondras pile poil à cela ! Ce que tu es, ou a vécu, est ta richesse. Met-la en avant, valorise là. Elle est là ta patte. Tu sais de quoi tu parles. Tu n’as pas choisi ces mots par hasard. Tes clients probablement quelque part te ressembleront. Je crois vraiment au fond que chacun d’entre eux t’apportera quelque chose. Et n’est-ce pas plus facile ensuite de vendre un service, un produit, qui n’a pas de secret pour toi ? Tu ne mentiras pas. Tu seras simplement toi.

♥ Pour continuer à me suivre, abonnes-toi à ma newsletter. Et reçois en cadeau mon ebook ♥ (Vérifie tes spams pour confirmer ton inscription)

Besoin d’être accompagné(e) dans ta transition professionnelle ? Je peux être là pour toi ! En face à face, ou en ligne. Pour en savoir plus, clique ici.

  • 22
  •  
  • 16
  •  

2 réflexions au sujet de « Définir son identité professionnelle »

    1. 🙂 C vrai que ce n’est pas évident Mais pour moi ce n’est pas le plus dur… ce que je trouve hyper complexe en ce moment : faire des choix et m’y tenir… ahh l’entreprenariat !! Je sens que je vais pondre un nouvel article ! 🙂 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.