Reconversion

C’est quoi le talent ?

C'est quoi le talent ?

Mais c’est quoi le talent ? Ma coach, lors de ma dernière séance, m’a demandée ce qui, selon moi, faisait qu’une personne qui prenait plaisir dans son travail, avait en plus, pour réussir à vivre de sa passion. Le mot « talent » est apparu après une courte réflexion. Comme si, pour moi, gagner sa vie et avoir une certaine reconnaissance professionnelle, tout en prenant du plaisir, n’était possible que lorsque l’on était pourvu d’un certain talent. Mais c’est quoi au juste ? Et comment puis-je espérer, un jour, travailler avec plaisir ? Et gagner ma vie tout en « m’amusant » ?

Ma définition du talent

Avoir du talent, pour moi, c’est déjà avoir un savoir, un savoir-être et un savoir-faire dans un domaine. Que ces connaissances soient reconnues et même recherchées. Qu’elles génèrent un certain attrait. En imaginant qu’une grande partie de ce qui constitue ce talent ait été acquise avec l’expérience. Le talent se sculpte et se teste. Il évolue aussi avec l’âge. Faillible, il peut constamment être remis en question. Souvent impalpable, il n’est pas acquis et évolue tout au long de la vie. Subjectif, il n’est pas figé et peut se perdre comme se développer.

Le talent - Travailler son talent et le développer

Le travail et le temps y sont associés. Car un talent ne demande qu’à éclore. Si à aucun moment il n’est partagé ou transmis au monde, je ne vois nullement son intérêt. Un talent a pour vocation de faire ressortir de la personne la plus belle partie d’elle-même. À la faire briller, en quelque sorte. Parce qu’il est comme sa signature. Sa façon naturelle d’être au monde. De se distinguer. De laisser parler son être. Avoir du talent c’est rendre le normal différent. C’est transmettre quelque chose de plus.

Le talent, ça n'existe pas. Le talent, c'est d'avoir l'envie de faire quelque chose. Jacques Brel Cliquez pour tweeter

Sans oublier le plaisir

Le talent, c'est d'abord l'envie

Mais au-delà du travail et de l’expérience, ce qui m’apparait comme évident, c’est la place primordiale de l’envie également. L’intérêt pour ce que l’on fait. Je ne suis pas certaine que sans motivation, joie et appétit, on puisse développer un quelconque talent. Il est donc, selon moi, constitué d’une certaine part d’inné. Parce que le talent trouve ses racines dans ce qui nous anime. C’est ce qui nous fait vibrer, qui nous permet de le développer. Un talent part de nos racines, se construit avec nos rêves et notre histoire. Il nous appartient autant qu’il nous surprend. Il nous façonne autant qu’on le construit. Le talent né dans les tripes. Dès notre enfance.

Car même si tu travailles longtemps en tant qu’ébéniste par exemple ; Si tu y passes tout ton temps, y mets tout ton argent, et y travailles depuis des années, si tu exerces ton métier à contre cœur, j’y vois une vraie limite. Car agir avec talent c’est pour moi agir en y mettant un bout de soi et de son âme. C’est un vrai engagement. Le talent a donc une partie d’acquis mais aussi un vrai terreau d’émotions. La technique associée à une sensibilité.

Et moi dans tout ça ?

Et en ai-je un déjà ? Procédons par étapes pour affiner cela. Ai-je une activité qui me passionne ? Sur laquelle je pourrais parler pendant des heures ? Qui me fascine, m’interroge ? Oui, clairement, je sais : la Gestalt ! Et plus largement tout ce qui ressort de la relation d’aide, de la psychologie, du contact humain et de l’accompagnement de la personne. Me voilà rassurée, j’ai déjà une base ! Une source d’énergie et d’envie.

C'est quoi le talent ? Quel est mon talent ?

Reste maintenant à développer mes connaissances et compétences dans cette pratique. Et bien sûr – et surtout – l’expérience. C’est ce que j’ai commencé à faire et ce que je souhaite poursuivre. Oui je l’espère, mon contact à l’autre deviendra en quelque sorte un jour mon talent. Et qui demain me permettra de vivre. De travailler avec plaisir. Je le sais mon talent ne sera pas unique, mais il aura l’avantage d’être vivant.

♥ Pour continuer à me suivre, abonnes-toi à ma newsletter. Et reçois en cadeau mon ebook ♥ (Vérifie tes spams pour confirmer ton inscription)

Besoin d’être accompagné(e) dans ta transition professionnelle ? Je peux être là pour toi ! En face à face, ou en ligne. Pour en savoir plus, clique ici.

  • 52
  •  
  • 25
  •  

16 réflexions au sujet de « C’est quoi le talent ? »

  1. Bien sur que tu as un et mêmes des talents, car tout le monde en a ! on a tous des talents innés, qui comme tu le dis ne demandent ensuite qu’à être travaillés, développés !
    Un ébeniste qui travaille sans passion ( je me demande si ça existe ??) aurait une compétence certes, mais pas un talent.
    Un talent c’est quelque chose que tu fais plutôt facilement, presque sans t’en rendre compte. c’est un diamant brut qui ne demande qu’à être taillé !
    et c’est exactement ce que tu es en train de faire ! 🙂

  2. C’est très intéressant, cette réflexion ! Elle alimente d’ailleurs l’une des miennes sur le concept d’argent associé à une activité qu’on exerce par plaisir ou passion, et la rémunaération d’un talent … Bref !

    Selon moi, le talent, c’est inné. Dans mon expérience, c’est le chant et la musique : c’était inné chez moi, un talent à exploiter. Je pense que tu as raison, si le talent est inné, c’est parce qu’il découle directement d’un plaisir, d’une envie profonde. Cette envie, ce n’est rien d’autre que ce qu’on est vraiment.

    Depuis deux ans, dans mon nouveau poste de travail, des tas de talents s’éveillent chez moi. Ca peut faire pompeux, dit comme ça, mais pas du tout : il faut être capable de reconnaître ses talents, et ses montées en compétences. Comment ça se fait ? La réponse est écrite sur les comptes-rendus de mes entretiens annuels pro : l’envie. A la question « Quelle est ma plus grande qualité ? », j’ai répondu « L’envie », et instinctivement, mon directeur a répondu la même chose pour moi. Donc, ça se voit, et ça fait des miracles.

    Car, à la base, je n’ai aucune compétence à ce poste. C’est une reconversion faite au culot. Aucune expérience, et à peine 3 mois de théorie avec un peu de pratique sur seulement l’une des multiples tâches qui m’incombent.

    Ce que je veux dire par là, c’est que l’envie, la motivation, ce qui te fait vibrer, te rendra forcément compétente, talentueuse, douée. Tu n’as pas à en douter. Au début, tu tâtonneras pour trouver les bons outils et savoir les utiliser, mais ce sera vite derrière toi et tu seras en perpétuelle progression. Ca te donnera d’autant plus l’envie de continuer, et le plaisir dans ton travail quotidien sera présent.

    En tout cas, c’est ma propre expérience … Deux ans après, je peux faire une liste sérieuse de mes nouvelles compétences, et je sais que je pourrais relever n’importe quel défi dans cette branche parce que j’adore ce que je fais au quotidien. J’aime mon travail.

    Je n’ai plus qu’une difficulté à résoudre : accepter d’être bien payée, ne plus penser que je ne mérite pas mon salaire parce que mon travail me semble trop facile… Mais c’est une autre histoire !

    1. Oh merci pour ton partage ! Ton expérience est très inspirante 🙂 C’est vraiment chouette de s’épanouir autant dans son travail Nul doute que tu mérites l’argent que tu reçois en échange de ton investissement et de ton talent 🙂 Ce sera une nouvelle étape pour moi de recevoir de l’argent en contre partie, je mesure donc ce que cela représente Prends soin de toi Bises

      1. si je peux me permettre de rajouter quelque chose au témoignage de Rosa (qui est superbe !) : tu mérites cet argent car tu as de la valeur, et tu apportes de la valeur. ça n’est pas parce que c’est facile pour toi que tu ne dois pas te faire rémunérer à ta juste valeur. Moi aussi j’ai fait un gros travail sur l’argent avec ma coach, et mon regard a changé. l’argent est une énergie, qui doit circuler ! tu te fais payer, c’est normal, à ta juste valeur. et toi aussi , ensuite, tu investis une partie de cet argent dans des choses, des associations, des formations qui ont et te donnent de la valeur. voilà ou j’en suis de ma réflexion à aujourd’hui…

        1. Merci Sophie pour ton partage Tes mots me parlent complètement Hâte de le vivre car le moment venu j’imagine comme ça ne sera pas facile tout de même pour moi 😉 Mais oui je vais donner de moi et quelque part ça a de la valeur 😉 Merci 🙂 Bises

  3. J’adore Emeline!
    Je ne sais pas si je pourrais définir le talent. Toutefois c’est un mot qui est revenu plusieurs fois pendant mon coaching.
    Au départ ça ne me disait rien. Un talent, c’est inné, c’est quelque chose de « pas commun ». Aujourd’hui je sais que j’ai un talent, un au moins. Et ce talent c’est comme quelque chose qui vient des tripes, c’est une passion, du travail, de la motivation. C’est surtout quelque chose que l’on a en nous, que nous retrouvons, que nous découvrons. Ce talent n’attend que nous pour être exploité et livré au monde. Il est notre essence et ce serait bien dommage de le laisser mourir dans un coin…
    Go for it!
    Grosses bises

    1. Merci Marie <3 Oui je partage tout a fait ta vision Et nul doute que tu en as d'autres en plus de l'écriture 😉 Je te souhaite quoiqu'il en soit de les faire éclore et qu'ils te rendent encore plus belle 🙂 Prends soin de toi Bises

  4. Je ne sais pas trop comment l’exprimer, mais j’ai l’impression que tu te contre-dit sans vraiment mettre le doigt dessus… par exemple, quand tu dis que le talent a une part d’inné mais que pour expliquer ça tu dis qu’il se construit dans notre enfance. Si c’est inné alors il ne peut pas construire. Si c’est inné alors c’est là, construction ou pas. C’est là dès la naissance, dès même la grossesse de notre mère, la prédisposition est là, à nous de nous en servir ou pas… Ou ai-je mal compris ce que tu voulais dire ?

    Souvent, on pense que le talent est inné, justement. Et Norbet Elias (si je ne me trompe pas, c’est lui), historien, a écrit un livre sur Mozart. Il a dit qu’en fait, Mozart n’avait pas de talent. Mozart a été poussé par son père, lui-même musicien, a pris un piano dès 5 ans, a développé son savoir-faire, et a été limité par son époque (dans le sens où des styles de musique n’étaient pas acceptables ou appréciés alors qu’ils l’ont été l’époque d’après, et pour continuer à plaire il ne pouvait pas aller trop loin dans l’avant-gardisme). Je ne l’ai pas lu ; une prof nous en avait parlé, mais ça m’a marqué parce que ça ne va pas du tout dans le sens de ce que je pense/ressens au plus profond de moi. Pour moi, un talent est inné, qu’il soit recherché ou pas, et on est déjà bon sans travailler et on devient extraordinaire en travaillant. Comme un don, un peu.

    1. Oh merci pour ce témoignage très riche ! Oui c’est vrai que c’est paradoxal ce que j’ai écrit 😉 Disons que pour moi, on ne choisi pas son talent mais quelque part il se construit pendant notre enfance. C’est comme une étincelle présente depuis très petit, presque de manière inconsciente, qui se transforme en flamme au fur et a mesure que l’on grandit et que l’on s’y confronte. Enfin c’est comme ça que je le vois. Merci en tout cas pour ton très beau témoignage 🙂 Belle fin de journée a toi

      1. Avec cette métaphore de la flamme je pense que je vois mieux ce que tu veux dire, donc merci 🙂

        De rien, haha ! 🙂 Mais je ne le trouve pas si riche que ça, moi, mon commentaire… ^^’

        Bonne soirée 🙂

  5. Salut Emeline,
    Je me suis souvent demandée si j’avais un talent. A vrai dire j’en suis pas sure. Je ne crois pas avoir un « don ». Et c’est quelque chose qui m’a souvent troublé. Et qui me fait toujours me poser bien des questions. Est-ce qu’on a tous un talent ? Est-ce que ce talent est relié plus ou moins à une sorte de mission que l’on doit accomplir dans sa vie ? Si je n’en ai pas quelle est mon utilité ?

    Bref que de questions et pas réellement de réponse !

    1. Merci Anais pour ton partage Oui je crois profondément que tu as au moins un talent Je comprends tes interrogations Teste, essaie et tu trouveras… si ce n’est pas déjà quelque chose que tu fais sans le valoriser en tant que tel. J’imagine que le talent et la mission de vie peuvent être liés en effet. Tu as une utilité n’en doute pas. Je trouve cela déjà chouette que tu te poses ces questions. C’est un premier pas énorme que malheureusement beaucoup de personnes ne font pas… Bon cheminement à toi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.