Lifestyle

Bloggiversaire : les 2 ans de Sijosais !

Nous y voilà ! 2 ans déjà ! Oui, 2 ans que sijosais est sorti de ma tête pour devenir concret. Le 17 octobre 2016, très exactement. Je dis « déjà » et en même temps, j’ai l’impression que cet espace existe depuis bien plus longtemps. Comme si il avait toujours été là. 2 ans que je vous raconte ce que je vis ici. Que je vous partage mon cheminement, mes doutes, mes peurs et mes rêves. Et je ne m’en lasse pas ! Avec cet article, j’ai envie de revenir sur cette nouvelle année passée à vous écrire. Sur ce qui a changé pour moi mais surtout avec vous. Ce que je souhaite conserver pour cet anniversaire. Et ce qui se dessine pour la suite.

 

Ce que je garde

 

Il y a 2 ans, je cherchais un sens à ma vie. Je n’avais aucune idée précise de ce que j’allais entreprendre. Le fond du blog était noir. Peu de photos, pas de titre. Des mots jetés sur le papier, pour les sortir de moi. M’en détacher. Aujourd’hui, sijosais – tout comme moi – est bel et bien métamorphosé ! Je vois mon blog plus clair, avec des couleurs pastels. Des articles où je peux vous partager tout ce que je vis avec mon nouveau moi. Celui que vous avez pu, petit à petit, en même temps que moi, découvrir. Toujours des difficultés, mais aussi un peu plus de joie et de légèreté.

 

J’ai instauré ici, en mai dernier, un emailing de bienvenue. 3 mails envoyés automatiquement à mes nouveaux abonnés dans lesquels je leurs propose d’échanger. Et quelle surprise ! De recevoir si régulièrement vos mots doux, vos partages de vie, vos encouragements. Quel plaisir de pouvoir interagir avec vous. De tisser des liens, d’apprendre à se connaitre. Je me sens moins seule et souvent comprise. Ah quel bonheur le blogging ! Ce n’est plus seulement moi avec moi, mais bien moi avec vous.

 

Tout âge porte ses fruits, il faut savoir les cueillir. Raymond Radiguet. Cliquez pour tweeter

 

Petite rétrospective

 

Ces 2 ans sont l’occasion d’une petite rétrospective. Voici vos articles favoris :

1 – J’ai osé… accueillir mon nouveau moi – Très étonnamment, cet article cartonne, et de loin ! Avec plus de 2 580 vues !

2 – J’ai osé… c’est quoi réussir ma vie ?

3 – J’ai osé… assumer mes 35 ans

4 – J’ai osé… dépasser ma phobie

 

Bien que la course aux chiffres ne soit pas d’actualité, voici quelques données : 133 articles publiés, 2 repris par le Huffington Post, environ 2 500 utilisateurs par mois, 5 200 pages vues par mois, 170 abonnés à ma newsletter, 421 followers sur ma page Facebook, 300 sur Twitter, 261 sur Pinterest et 609 commentaires.

 

2 ans, et ensuite ?

 

Je m’offre la possibilité d’ajuster mon blog à qui je suis. J’ai ainsi déjà modifié au cours de cette année le titre de mes articles. La mention « J’ai osé… » n’est plus. Besoin de me donner plus de liberté pour exprimer ce sur quoi je souhaite interpeller. Mes récits continueront à vous raconter chacune de mes audaces. Tous ces petits pas que je fais sur mon chemin de vie. J’imagine que je vais vous partager mes premières expériences en tant que freelance. Continuer à vous partager mes doutes, mes peurs, mais aussi mes petites victoires. Parler encore un peu plus de coaching, d’écriture, de Gestalt. Avec toutes les surprises, que me réservera la vie !

 

Mon blog me ressemble. Sijosais, c’est bien moi. C’est mon espace. C’est le plus beau compliment qu’une lectrice, rencontrée il y a peu, m’ait faite. « Je te rencontre en vrai, et je ne vois pas de décalage. » Oui je ne mens pas. Ni à vous, ni à moi. Et je souhaite continuer, avec le même plaisir !

 

A nouveau, merci

 

Enfin, je ne peux conclure cet article, sans t’adresser un dernier merci. À toi cher(e) lecteur(rice) qui me lit. Grâce à toi, sijosais vient de vivre une nouvelle très belle année. Sans toi, ce blog n’aurait aucun intérêt. Je ne vois plus ce blog comme une simple occupation, une petite lubie. Il est devenu une part de moi, et je ne suis entière qu’avec elle. J’ai pour elle du respect. Avec le temps ma « honte », ou en tout cas « non-fierté » d’être bloggeuse diminue. De plus en plus, je parle de cet espace à mon entourage. J’assume mes écrits et ma prise de position. Et l’évoque lors de mes nouvelles rencontres.

 

Je choisis d’intégrer mon blog aujourd’hui à qui je suis, à ma personnalité. Et j’ai le souhait de la développer. J’ai cette envie forte de rencontrer des blogueurs dans la « vraie » vie. De pouvoir en échanger et de créer autour de cette passion un cercle d’amis. J’ai d’ailleurs osé contacter une blogueuse nantaise, de façon très spontanée par son blog pour lui proposer une rencontre… la suite au prochain article ! 😉

 

♥ Pour continuer à me suivre, abonnes-toi à ma newsletter. Et reçois en cadeau mon ebook 🙂 ♥

  • 17
  •  
  •  
  •  
  • 4
  •  
  •  
  •  
  •  

12 thoughts on “Bloggiversaire : les 2 ans de Sijosais !

    1. oh merci Sophie ! <3 C'est super gentil Je découvre de plus en plus le métier de coach et pense un peu plus à un échange avec toi... 😉 Prends soin de toi et au plaisir de te lire Bis

  1. Eh bien que dire mise à part bravo et merci pour tous ces articles si bienveillants, honnêtes et inspirants. Je vais bientôt fêter les un an et demi du mien et j’ai un peu la sensation que nos blogs grandissent ensemble…

    C’est en tout cas à chaque fois un vrai bonheur de te lire et je comprends tout à fait lorsque tu dis que ton blog est ton petit monde et évolue avec toi.

    J’ai hâte de voir la suite et compte bien rester là un booooon bout de temps 😉

    Bisous,
    Pêche

    1. Merci Pêche ! <3 C'est si bon de te lire 🙂 C'est drôle, j'aurai pensé que ton blog était né avant le mien... il est si développé, grand et chouette. Bravo donc à toi pour ce super chemin ! Des bisous <3

  2. Deux ans c’est court et en même temps un sacré bout de chemin! J’ai toujours grand plaisir à te lire et si mes souvenirs sont bons quand je t’ai découverte, c’était justement par le biais de Nantes – puisque c’est ma ville de naissance dans laquelle j’ai passé 24 ans!
    Belle continuation à ton blog Emeline! Et plein de belle choses pour toi aussi.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.